Télécharger echi.notice

Retour à la liste

Afficher cette notice en

Numérotation des lignes :
   1 : $$$$ ECHI     NOTICE  CHAT      11/09/12    21:15:59     7124           
   2 :                                              DATE     11/09/12
   3 : $X ECHI (Operateur de discretisation)
   4 : 
   5 :   Operateur ECHI                          Voir aussi :
   6 : 
   7 :      Syntaxe EQEX (cf EQEX) :
   8 : 
   9 :      ... 'EQEX' ... 'OPTI' MOT1 MOT2
  10 :                     'ZONE' MOD2
  11 :                     'OPER' 'ECHI' OBJ1 OBJ2
  12 :                     'INCO' MOT3 (MOT4)
  13 : 
  14 : 
  15 : 
  16 : 
  17 :      Objet :
  18 :      _______
  19 : 
  20 :      L'operateur ECHI modelise un echange d'energie ou de masse (ou
  21 : toute autre grandeur scalaire) entre une surface ou un volume et le
  22 : milieu exterieur.
  23 : 
  24 :      Dans le cas d'une equation scalaire portant sur T, le terme
  25 : discretise sera de la forme h(T-To) avec h coefficient d'echange
  26 : par unite de temps et unite de surface ou de volume, T inconnue
  27 : sur laquelle porte l'echange et To champ exterieur.
  28 : 
  29 :      Dans le cas d'un systeme d'equations le terme discretise peut
  30 : prendre une forme plus generale pouvant coupler deux equations
  31 : scalaires. Soit V l'inconnue scalaire (ou inconnue duale) sur
  32 : laquelle porte l'equation consideree. Le terme discretise est de la
  33 : forme h(T-U) avec T inconnue sur laquelle porte l'echange (inconnue
  34 : primale), U champ exterieur.
  35 : 
  36 :      La convention de signe associee a ce terme est la suivante :
  37 : lorsque le flux est positif (h>0 et T>To (resp. T>U)) la quantite T
  38 : (resp. V) diminue.
  39 : 
  40 :      Cet operateur est appele par les procedures transitoires EXEC
  41 : et EXIC. La syntaxe indiquee permet a l'utilisateur de construire
  42 : a l'aide de l'operateur EQEX les donnees necessaires a l'operateur.
  43 : 
  44 : 
  45 :      Commentaires :
  46 :      ______________
  47 :                                                                                 
  48 :     'OPTI' : Mot cle introduisant les options numeriques de ECHI
  49 :      MOT1  : Type de discretisation spatiale ('EF', 'VF' ou 'EFM1')
  50 :      MOT2  : Type de discretisation temporelle ('EXPL' ou 'IMPL')
  51 :      La formulation numerique par defaut est EFM1 EXPLICITE.
  52 : 
  53 :     'ZONE' : Mot cle introduisant les informations geometriques
  54 :      MOD2  : MODEL de sous-type 'NAVIER_STOKES' pour la zone ou
  55 :              s'applique ECHI
  56 : 
  57 :     'OPER' : Mot cle introduisant les donnees physiques associees
  58 :              a l'operateur dont le nom suit
  59 :     'ECHI' : Nom de l'operateur
  60 :      OBJ1  : Coefficient d'echange h (CHPOINT SCAL CENTRE ou
  61 :              FLOTTANT ou MOT)
  62 :      OBJ2  : Champ exterieur To (resp. U) (CHPOINT SCAL CENTRE ou
  63 :              CHPOINT SCAL SOMMET ou FLOTTANT ou MOT)
  64 : 
  65 :     'INCO' : Mot cle introduisant le nom des inconnues primales et
  66 :              duales intervenant dans l'echange.
  67 :      MOT3  : Nom de l'inconnue sur laquelle porte l'echange T,
  68 :               inconnue primale
  69 :      MOT4  : Nom de l'inconnue sur laquelle porte l'equation, T
  70 :              (resp V), inconnue duale.
  71 : 
  72 :      Dans un algorithme explicite, on impose que les inconnues primale
  73 :      et duale soient identique. Il est donc inutile de donner MOT4.
  74 :      De plus l'operateur est quand meme traite implicitement (matrice
  75 :      masse diagonalisee) ce qui fait qu'il n'introduit pas de
  76 :      contrainte supplementaire sur la pas de temps!
  77 : 
  78 :      Dans un algorithme implicite, lorsque les inconnues primale et
  79 :      duale sont identiques, il est egalement inutile de donner MOT4.
  80 : 
  81 : 
  82 :      Remarques :
  83 :      ___________
  84 :                                                                                 
  85 :      1) Lorsque OBJ1 et OBJ2 sont de type MOT, l'operateur utilise
  86 :  le champ contenu dans la table INCO a l'indice MOT indique.
  87 : 
  88 :      2) Le support geometrique (spg) des CHPOINT est une des classes
  89 :  de points de la table DOMAINE. Suivant la formulation choisie les
  90 :  compatibilites suivantes sont verifiees :
  91 :    - En formulation EF ou EFM1, le spg de l'inconnue duale est SOMMET
  92 :    - En formulation VF le spg de l'inconnue duale est CENTRE
  93 :    - En implicite, lorsque l'inconnue primale et l'inconnue duale sont
  94 :      differentes, le spg de l'inconnue primale est CENTRE ou SOMMET.
  95 :    - Le spg du coefficient d'echange est CENTRE ou SOMMET en formulation
  96 :      EF ou EFM1 et uniquement CENTRE en formulation VF.
  97 : 
  98 :      3) Les formulations EF, EFM1 et VF sont disponibles en explicite
  99 : et en implicite. En explicite, EF est assimilee a EFM1 ; en implicite
 100 : EFM1 a EF.
 101 : 
 102 :      4) Le type d'elements du maillage contenu a l'indice MAILLAGE de
 103 :  la table DOMAINE indique si l'echange est volumique ou surfacique :
 104 :    - L'echange est surfacique (un flux est echange) si
 105 :         en 2D, les elements sont de type SEG2 ou SEG3,
 106 :         en 3D, les elements sont de type TRI3, QUA4, TRI6, TRI7 
 107 :                                          ou QUA9. 
 108 :    - L'echange est volumique (une source volumique est echangee) si
 109 :         en 2D, les elements sont de type TRI3, QUA4, TRI6, TRI7 
 110 :                                          ou QUA9.
 111 :         en 3D, les elements sont de type CUB8, PRI6, TET4,
 112 :                                          CU27, PR21, TE15,
 113 :                                                PR18 ou TE10.
 114 :    - Des elements de type SEG2 ou SEG3 en 3D n'ont pas de sens.
 115 :    - En 3D, les elements de type PYR5 ne sont pas disponibles.
 116 : 
 117 :      5) Dans le cas d'un echange surfacique, les faces doivent etre
 118 : a la frontiere du domaine.
 119 : 
 120 :      6) L'utilisateur-programmeur developpant ses propres procedures
 121 : transitoire appellera ECHI suivant la syntaxe :
 122 :   B A =  ECHI TAB1 ;
 123 : avec TAB1 : Table de sous type EQEX contenant les informations
 124 :             physiques et numeriques de l'operateur ECHI. Cette
 125 :             table est construite par l'operateur EQEX.
 126 :      A    : Matrice "masse" (diagonale si EXPL) de type MATRIK
 127 :      B    : Second membre de type CHPO. Le nom de l'inconnue duale
 128 :             MOT4 etant le nom de la composante du CHPO cree. 
 129 : 
 130 : 

© Cast3M 2003 - Tous droits réservés.
Mentions légales