Télécharger g_theta1.notice

Retour à la liste thématique

Afficher cette notice en

Numérotation des lignes :
   1 : $$$$ G_THETA1 NOTICE  CHAT      11/09/12    21:16:25     7124           
   2 :                                              DATE     11/09/12
   3 :                                              
   4 :     Procedure G_THETA1                       Voir aussi : CH_THETA
   5 :     ------------------                          
   6 :     G_THETA1 TAB1 MAT1 TAB2 ;
   7 : 
   8 :                                 TAB2.'CHTHETA'     .'DEPLACEMENT' 
   9 :                                     .'CONTRAINTE'  .'VARINTERNE'
  10 :                                     .'TEMPERATURE' .'TREFERENCE'
  11 :                                     .'TALPHAREFE'
  12 :                                     .'CHARGEMENT'  .'TEMPS'
  13 :                                     .'GRANDS_DEPLACEMENTS'
  14 :                                     .'PRESSION'    .'REPRIS'   
  15 :                                     .'PARALLELE'   .'INTERFACE'
  16 :                                     .'LOI'         .'DEFINELA'
  17 :                                     .'DEFI_INI'    .'DEPL_INI'
  18 :                                     .'CONT_INI'    .'MODMIXTE'
  19 :                                     .'TEMP_INI'    .'TEMP0'
  20 :                                     .'AVANCE'      .'LEVRESUP'
  21 :                                     .'LEVREINF'    .'FONDFISS'
  22 :                                     .'TDYN'        .'VITESSE'           
  23 : 
  24 :     Objet :
  25 :     ____
  26 : 
  27 :     Cette procedure a deux objectifs : 
  28 :     1 ) calcul du taux de restitution d'energie G en
  29 :         elasto-plasticite ou en elasto-dynamique,
  30 :         ainsi que l'integrale C en visco-plasticite par
  31 :         la methode G_THETA. Elle peut traiter des problemes en
  32 :           - bidimensionnel
  33 :           - tridimensionnel (elements massif ou en coque mince)
  34 :           - axisymetrique
  35 :         Les materiaux peuvent etre
  36 :           - homogenes
  37 :           - non-homogenes
  38 :           - composites
  39 :         Les chargements peuvent etre:
  40 :           - mecaniques
  41 :           - thermiques
  42 :           - forces volumiques (ou pressions sur le fond de la fissure)
  43 :         En elasto-plasticite ou visco-plasticite, le calcul 
  44 :         s'effectue en fonction des valeurs du parametre d'evolution 
  45 :         (pseudo temps ou temps reel) definies par l'utilisateur.
  46 :     2 ) decouplage des modes mixtes (separation de K1, K2 et K3) 
  47 :         en elasticite pour les problems en 2D, 3D (elements massifs 
  48 :         uniquements), ou en axisymetrique. Pour separer les modes, la 
  49 :         procedure ne fonctione qu'en cas de materiaux homogenes sous 
  50 :         chargements mecaniques ou/et thermiques. 
  51 : 
  52 :     Commentaire :
  53 :     _____________
  54 : 
  55 :     En entree, dans l'ordre :
  56 : 
  57 : 
  58 :     TAB1  : objet TABLE stockant tous les objets MODELES sur une   
  59 :             petite zone du maillage entourant le plus grand des     
  60 :             contours ou l'on envisage de calculer G ou C*. L'indice       
  61 :             de cette table est entier passant de 1 a n (n : nombre    
  62 :             de modeles dans la petite zone du maillage). Si l'on n'a       
  63 :             pas pre-defini des modeles dans cette petite zone ou si     
  64 :             l'on utilise la procedure pour decoupler les modes,   
  65 :             TAB1 ici doit contenir les objets MODELS englobant
  66 :             toute la structure (modeles utilises dans la resolution 
  67 :             par elements finis).
  68 : 
  69 :     MAT1  : Objet MCHAML de sous-type CARACTERISTIQUES donnant les   
  70 :             proprietes materielles creees par operateur MATE
  71 :             (module Young, coefficient de Poisson...) + les
  72 :             proprietes geometriques creees par l'operateur MATE
  73 :             ou CARA dans le cas des elements en coque mince 
  74 :             (epaisseur, excentrement...). Les composantes de
  75 :             materiaux peuvent etre des objets de type FLOTTANT,
  76 :             MCHAML, EVOLUTIO, NUAGE selon le probleme traite. 
  77 :             Il convient de donner ici le materiau total du probleme 
  78 :             englobant toute la structure. 
  79 : 
  80 :     TAB2  : Objet TABLE servant a definir les options et les 
  81 :             parametres du calcul. Les indices de cette table sont
  82 :             des objets de type MOT (a ecrire en toutes lettres) 
  83 :             dont voici la liste :
  84 : 
  85 : 
  86 :       Arguments obligatoires dans tous les cas de calcul
  87 :       __________________________________________________
  88 : 
  89 :         indice    type objet pointe        commentaires
  90 :                        
  91 :       DEPLACEMENT   TABLE/CHPOINT  Pour les calculs effectues pas a
  92 :                                    pas (ex : probleme non-lineaire),
  93 :                                    TAB2.DEPLACEMENT est une table 
  94 :                                    qui contient tous les chpoints de
  95 :                                    deplacement, et qui est indicee 
  96 :                                    par les valeurs du parametre
  97 :                                    d'evolution (ex : table RESUDEPL de 
  98 :                                    NONLIN). Pour les calculs effectues 
  99 :                                    en un seul pas (ex : probleme 
 100 :                                    lineaire), cet objet est le chpoint  
 101 :                                    de deplacement du probleme.
 102 : 
 103 :       CONTRAINTE    TABLE/MCHAML   Pour les calculs effectues pas a
 104 :                                    pas (ex : probleme non-lineaire),
 105 :                                    TAB2.CONTRAINTE est une table
 106 :                                    contenant les champ/elements de
 107 :                                    contraintes en meme indice que la
 108 :                                    table TAB2.DEPLACEMENT (ex :table 
 109 :                                    RESUCONT de NONLIN). Les resultats
 110 :                                    stockes dans les tables TAB2.CONTRAINTE
 111 :                                    et TAB2.DEPLACEMENT doivent etre
 112 :                                    bijectifs. Pour les calculs effectues
 113 :                                    en un seul pas (ex : probleme lineaire),
 114 :                                    cet objet est le champs/element de
 115 :                                    contrainte du probleme.
 116 :  
 117 :       CHTHETA      CHPOINT/TABLE   Champ THETA cree par la procedure
 118 :                                    CH_THETA. C'est un objet de type
 119 :                                    champ/point pour une pointe de fissure. 
 120 :                                    Pour un front de fissure tridimensionnel
 121 :                                    TAB2.CHTHETA est une table, indicee 
 122 :                                    par les points sur le front de la
 123 :                                    fissure, contenant chacun des champs 
 124 :                                    cree par CH_THETA en ce point.
 125 :                                      
 126 : 
 127 :       Arguments facultatifs
 128 :       _____________________
 129 :       
 130 :       A)  En cas de non-linearite
 131 : 
 132 :        indice     type objet pointe        commentaires
 133 : 
 134 :      VARINTERNE       TABLE        En cas de non-linearite (calculs
 135 :                                    effectues pas a pas), cet objet donne
 136 :                                    les variables internes en meme indice 
 137 :                                    d'evolution que les tables
 138 :                                    TAB2.DEPLACEMENT ou TAB2.CONTRAINTE
 139 :                                    (ex : table RESUVARI de NONLIN).
 140 :                                    Cette table est fournie seulement si    
 141 :                                    les deformations inelastiques ne 
 142 :                                    sont pas nulles. Si elle n'est pas  
 143 :                                    donnee ou son contenu est zero, le 
 144 :                                    probleme sera considere comme lineaire.   
 145 : 
 146 :      CHARGEMENT       CHARGEMENT   En cas de non-linearite (calculs
 147 :                                    effectues pas a pas), cet objet doit
 148 :                                    etre rappele. Il est obligatoire apres 
 149 :                                    l'utilisation de la procedure PASAPAS . 
 150 : 
 151 :      TEMPS            TABLE        En cas de non-linearite (calculs
 152 :                                    effectues pas a pas),cet objet decrit
 153 :                                    l'association des indices de calcul
 154 :                                    (les memes que ceux contenu dans
 155 :                                    TAB2.DEPLACEMENT et  TAB2.CONTRAINTE)
 156 :                                    avec le parametre de temps.Il est
 157 :                                    obligatoire apres l'utilisation de la
 158 :                                    procedure PASAPAS.
 159 : 
 160 :      GRANDS_DEPLACEMENTS LOGIQUE   logique valant VRAI pour un calcul en 
 161 :                                    grands deplacements. Dans ce cas le 
 162 :                                    CH_THETA est recalcule automatiquement
 163 :                                    dans la procedure G_theta a chaque 
 164 :                                    pas sur la geometrie deformee. La 
 165 :                                    donnee de la table utilisee pour le 
 166 :                                    calcul initial de CH_THETA (sur geometrie
 167 :                                    non deformee) est donc obligatoire :
 168 :              - tab2.'TABLE_CH_THETA'  table utilisee pour le calcul initial
 169 :                                       de CH_THETA         
 170 : 
 171 :       B)  En calcul thermo-mecanique
 172 : 
 173 :       TEMPERATURE   TABLE/CHPOINT  Pour les calculs effectues pas a
 174 :                                    pas (ex : probleme non-lineaire),
 175 :                                    TAB2.TEMPERATURE est une table qui
 176 :                                    contient toutes les temperatures
 177 :                                    absolue en fonction du parametre 
 178 :                                    d'evolution du temps (ex : table 
 179 :                                    CHPOTHETA donnee a NONLIN). L'indice
 180 :                                    de cette table et celui de la table
 181 :                                    TAB2.DEPLACEMENT (ou de la table
 182 :                                    TAB2.CONTRAINTE ou encore de la 
 183 :                                    table TAB2.VARINTERNE) peuvent etre
 184 :                                    differents. Entre deux instants
 185 :                                    voisins, la variation de temperature
 186 :                                    est consideree comme lineaire. Pour 
 187 :                                    les calculs effectues en un seul pas
 188 :                                    (probleme lineaire) TAB2.TEMPERATURE
 189 :                                    est le chpoint de temperature absolue
 190 :                                    du probleme. (inutile si on a utilise 
 191 :                                    la procedur PASAPAS).
 192 :                                    
 193 :       TREFERENCE      CHPOINT      donnant le champ de temperature de
 194 :                                    reference, c'est a dire le champ de
 195 :                                    temperature qui ne cree pas de
 196 :                                    contrainte. Par defaut cette carte
 197 :                                    de temperature est prise egale a
 198 :                                    celle du temps initial. Si la carte
 199 :                                    de temperature de reference (Tref)
 200 :                                    et celle du temps initial (T0) sont
 201 :                                    differentes, alors au temps initial
 202 :                                    les deformations seront nulles mais
 203 :                                    il existera des contraintes thermiques
 204 :                                    initiales egales a :
 205 :                                    YOUNG*ALPH*(T0 - Tref)
 206 :                                    (chpoint TREFERENCE pour NONLIN).
 207 :                                    (inutile si on a utilise PASAPAS)
 208 : 
 209 :       TALPHAREFE      FLOTTANT     requis dans le cas de coefficient
 210 :                                    de dilatation thermique Alpha
 211 :                                    dependant de la temperature. Il 
 212 :                                    est la valeur de la temperature
 213 :                                    de reference qui sert a definir 
 214 :                                    l'Alpha dans l'expression de la 
 215 :                                    deformation thermique :
 216 :                                    EPSTH = ALPHA(T)*(T - TALPHAREFE) 
 217 :                                    - ALPHA(TREFERENCE)*(TREFERENCE
 218 :                                    - TALPHAREFE)
 219 :    Pour les materiaux dependants de la temperature et un calcul
 220 :    nonlineaire effectue avec la procedure NONLIN, la table suivante
 221 :    est necessaire :
 222 :       TETMAT          TABLE        utilisee pour definir la variation 
 223 :                                    des composants du materiau en relation
 224 :                                    avec la temperature. Cette table de
 225 :                                    dimension egale au nombre de materiaux,
 226 :                                    est connectee aux objets modele.
 227 :       TETMAT.OBJMOD   MCHAML       sous-type CARACTERISTIQUES cree par 
 228 :                                    l'operateur MATE pour definir les 
 229 :                                    proprietes des materiaux associees
 230 :                                    au model OBJMOD . Ces composants
 231 :                                    peuvent etre des types suivants :
 232 :                                    1) FLOTTANT si le composant est independant
 233 :                                    de la temperature et constant dans toute
 234 :                                    la structure
 235 :                                    2) MCHAML si le composant est independant
 236 :                                    de la temperature mais depend
 237 :                                    de la position du point considere
 238 :                                    3) EVOLUTION si le composant varie
 239 :                                    en fonction du champs de temperatures
 240 :                                    4) NUAGE si le composant est decrit par
 241 :                                    une courbe de type EVOLUTION 
 242 :                                    dependante du champs de temperatures
 243 : 
 244 :       C)  En cas d'une pression (ou une force volumique)
 245 :           agissant dans un voisinage du fond de la fissure
 246 : 
 247 :         indice    type objet pointe       commentaires
 248 : 
 249 :        PRESSION  CHPOINT/CHARGEMENT  Cette carte est requise dans
 250 :                                      le cas ou il existe une pression
 251 :                                      ou/et une force volumique
 252 :                                      s'exerçant au voisinage du fond
 253 :                                      de la fissure. Si cette force
 254 :                                      varie avec le temps (pseudo 
 255 :                                      temps ou temps reel), on donne
 256 :                                      un objet de type CHARGEMENT. Si
 257 :                                      cette force reste constante, il
 258 :                                      convient de fournir un objet de
 259 :                                      type CHPOINT.
 260 :                                      (le logique VRAI suffit si on a
 261 :                                      utilise la procedure PASAPAS)
 262 : 
 263 :       D)  En cas de reprise d'un calcul
 264 : 
 265 :        indice     type objet pointe       commentaires
 266 :                       
 267 :        REPRIS         LOGIQUE      Objet LOGIQUE egal a VRAI  (ou
 268 :                                    FAUX valeur par defaut). Cet option 
 269 :                                    est utile si on veut reprendre le 
 270 :                                    calcul de G ou C* a partir d'un nouveau
 271 :                                    pas de calcul. Plus exactement qu'une 
 272 :                                    fois sortie de la procedure, ou peut y 
 273 :                                    reentrer avec les nouvelles tables 
 274 :                                    contenant les deplacements et les 
 275 :                                    contraintes et en invoquant de 
 276 :                                    nouveau G_THETA avec les memes 
 277 :                                    operandes que lors du premier appel.
 278 : 
 279 :       E)  En cas de materiaux composites
 280 :         indice    type objet pointe       commentaires
 281 : 
 282 :       PARALLELE      LOGIQUE     VRAI si la fissure est parallele a 
 283 :                                  l'interface FAUX sinon. Dans ce cas
 284 :                                  on precise encore :
 285 : 
 286 :       INTERFACE       TABLE      Objet TABLE stockant toutes les 
 287 :                                  interfaces (type MAILLAGE) des 
 288 :                                  materiaux differents. L'indice de 
 289 :                                  cette table est entier passant de
 290 :                                  1 a N (N : nombre d'interfaces des
 291 :                                  materiaux differents. En cas
 292 :                                  des materiaux composites, il convient
 293 :                                  de construire les tables TAB2 et
 294 :                                  INTERFACE comme montre ci-dessous
 295 :            ____________ ____________ ____________ ___________
 296 :           |            |            |            |           | 
 297 :           |   TAB1.1   |   TAB1.2   |   TAB1.3 ..|.. TAB1.n  |
 298 :           |            |            |            |           |
 299 :           |____________|____________|____________|___________|
 300 :                  INTERFACE.1  INTERFACE.2 ... INTERFACE.N
 301 :                          
 302 :                                  de facon que la i eme interface est 
 303 :                                  la partie commune des maillages 
 304 :                                  supportant les objets modeles i et
 305 :                                  (i + 1).
 306 :                               
 307 :       F) : En cas de calcul de l'integrale C* en visco-plasticite
 308 : 
 309 :         indice     type objet pointe      commentaires
 310 : 
 311 :       LOI             MOT        pour preciser la loi de fluage utilisee
 312 :                                  dans le calcul. Elle peut etre un des
 313 :                                  types suivants (a ecrire en toutes 
 314 :                                  lettres) : NORTON, BLACKBURN, RCCMR_316, 
 315 :                                  RCCMR_304, LEMAITRE ou POLYNOMIAL.
 316 :       DEFINELA        TABLE      Pour les calculs en viscoplastique, elle
 317 :                                  donne les deformations inelastiques en
 318 :                                  meme indice d'evolution que les tables
 319 :                                  TAB2.DEPLACEMENT ou TAB2.CONTRAINTE
 320 :                                  (ex : table RESUDEFI de NONLIN).
 321 :       DEPL_INI        CHPOINT    pour donner le champ de deplacements
 322 :                                  au debut de la periode de fluage.
 323 :       CONT_INI        MCHAML     pour donner le champ de contraintes
 324 :                                  au debut de la periode de fluage.
 325 :       DEFI_INI        MCHAML     pour donner la deformation inelastique       
 326 :                                  au debut de la periode de fluage.
 327 :       TEMP_INI        CHPOINT    pour donner le champ de temperature    
 328 :                                  absolute au debut de la periode de fluage.
 329 :       TEMP0                      FLOTTANT (facultatif) pour donner le
 330 :                                  temps a partir duquel commence la
 331 :                                  periode de fluage. Par defaut on prend
 332 :                                  TEMP0 egal a zero.
 333 : 
 334 :       G) En cas d'un front de fissure tridimensionnel
 335 : 
 336 :         indice     type objet pointe       commentaires
 337 : 
 338 :         AVANCE        MAILLAGE    Points sur le front de la fissure 
 339 :                                   qu'on selectione pour obtenir 
 340 :                                   les valeurs de G ou C*. Par defaut 
 341 :                                   le calcul sera realise pour tous les        
 342 :                                   points sur le front de la fissure.
 343 : 
 344 :       H) En cas de decouplage des modes mixtes 
 345 : 
 346 :         indice    type objet pointe           commentaires                      
 347 : 
 348 :        MODMIXTE      LOGIQUE           egal a VRAI s'il s'agit d'un
 349 :                                        calcul de decouplage des modes,
 350 :                                        FAUX (par defaut) si on calcul
 351 :                                        autres parametres.                       
 352 :        LEVRESUP      MAILLAGE          Objet MAILLAGE representant la 
 353 :                                        levre superieur de la fissure
 354 :        LEVREINF      MAILLAGE          Objet MAILLAGE  representant la
 355 :                                        levre inferieur de la fissure
 356 :        FONDFISS    POINT/MAILLAGE      Objet POINT (2D) ou MAILLAGE (3D)
 357 :                                        representant le fond de la fissure. 
 358 :                                        
 359 :       I) En elasto-dynamique                                               
 360 :                                                                         
 361 :         indice     type objet pointe          commentaires
 362 : 
 363 :         VITESSE     TABLE              Objet TABLE contenant les VITESSES 
 364 :                                        (obtenues en sortie de la procedure
 365 :                                         DYNAMIC).   
 366 : 
 367 :         TDYN        TABLE              Objet TABLE contenant tous les
 368 :                                        INSTANTS de sortie
 369 :                                        (obtenues en sortie de la procedure
 370 :                                        DYNAMIC).   
 371 :     
 372 : 
 373 :      En sortie
 374 :      _________
 375 : 
 376 :                                                          
 377 :      a)  Dans tous les cas de calcul                                      
 378 :          ---------------------------                                      
 379 :                                                                      
 380 :      TAB2.G = 1) Pour le taux de restitution d'energie G ou            
 381 :                  l'integrale C* habituelle, TAB2.G est, en 2D, une   
 382 :                  table si le calcul est effectue pas a pas, flottant   
 383 :                  si en un seul pas. Dans le premier cas, G est en meme 
 384 :                  indice d'evolution du parametre de temps que celle    
 385 :                  des tables TAB2.DEPLACEMENT ou TAB2.CONTRAINTE    
 386 :                  (ou TAB2.VARINTERNE en elasto ou visco-plasticite). 
 387 :                  En 3D, si le calcul est realise pas a pas TAB2.G    
 388 :                  est indicee par deux parametres dont le premier est   
 389 :                  le facteur d'evolution de temps et le deuxieme les     
 390 :                  points sur le front de la fissure. Pour un calcul     
 391 :                  realise en un seul pas TAB2.G a une seule indice    
 392 :                  representant les points sur le front de la fissure.   
 393 :                  Exemple : la valeur de G ou C* est                    
 394 :                  en 2D pour un calcul realise pas a pas a l'instant    
 395 :                  T1, (TAB2.'G'.T1)                             
 396 :                  en 2D pour un calcul en un seul pas, (TAB2.'G')     
 397 :                  en 3D au point P1 pour un calcul realise pas a pas a  
 398 :                  l'instant T1, (TAB2.'G'.T1.P1)                
 399 :                  en 3D au point P1 pour un calcul realise en un seul   
 400 :                  pas, (TAB2.'G'.P1)                              
 401 :               2) En cas de decouplage des modes mixtes (separation     
 402 :                  des facteurs K1, K2 et K3), TAB2.G est, en 2D, une  
 403 :                  table indicee par les mots 'I' et 'II' representant   
 404 :                  deux flottants associes a K1 et K2, respectivement.    
 405 :                  Si le calcul est realise pas a pas, TAB2.G.'I' et   
 406 :                  TAB2.G.'II' sont deux tables, en meme indice        
 407 :                  d'evolution du parametre de temps que celle des        
 408 :                  tables TAB2.DEPLACEMENT ou TAB2.CONTRAINTE (ou    
 409 :                  TAB2.VARINTERNE). En 3D, si le calcul est realise   
 410 :                  pas a pas, TAB2.G est indicee par trois parametres  
 411 :                  dont le premier est le mot 'I', 'II' ou 'III'         
 412 :                  representant des valeurs associees a K1, K2 ou K3,    
 413 :                  la deuxieme indice est le facteur d'evolution de temps 
 414 :                  representant les instants auxquels on a realise le    
 415 :                  calcul et la troisieme le point representant les      
 416 :                  noeuds sur le front de la fissure. Pour les calcul    
 417 :                  realise en un seul pas, TAB2.G est indicee par      
 418 :                  deux parametres dont le premier est le mot 'I', 'II'  
 419 :                  ou 'III' et le deuxieme les noeuds sur le front de la 
 420 :                  fissure.                                              
 421 :                  Exemple : le facteur d'intensite de contrainte en     
 422 :                  mode MI (MI est un objet de type mot valant 'I', 'II' 
 423 :                  ou 'III') est Ki = (Gi * C)**0.5 avec i = 1, 2, 3,    
 424 :                  C une constante dependant du module d'Young et du       
 425 :                  coefficient de Poisson et Gi un flottant egale a      
 426 :                  en 2D pour un calcul realise pas a pas a l'instant    
 427 :                  T1, (TAB2.'G'.MI.T1)                          
 428 :                  en 2D pour un calcul en un seul pas, (TAB2.MI.'G')  
 429 :                  en 3D au point P1 pour un calcul realise pas a pas a  
 430 :                  l'instant T1, (TAB2.'G'.MI.T1.P1)             
 431 :                  en 3D au point P1 pour un calcul realise en un seul   
 432 :                  pas, (TAB2.'G'.MI.P1)
 433 :                  REMARQUE : La constante materielle C est sauvee  
 434 :                             dans l'objet FLOTTANT TAB1.C_MATE. Pour  
 435 :                             une fissure dans l'interface de   
 436 :                             bimetallique, elle est une fonction des 
 437 :                             modules d'Young et de coefficients de  
 438 :                             Poisson des materiaux.  
 439 :                             Les signes pour les FIC K1 et K2 sont      
 440 :                             stockees dans les objets TAB1.'SIGNE_K1' 
 441 :                             et TAB1.'SIGNE_K2', egale a 1 s'ils sont 
 442 :                             positifs, -1 s'ils sont negatifs.                   
 443 :                                                                      
 444 :      b) En cas de calcul effectue pas a pas                              
 445 :         -----------------------------------                              
 446 :                                                                      
 447 :      TAB2.EVOLG = 1) En cas de calcul du taux de restitution d'energie 
 448 :                      G ou de l'integrale C* habituelle d'un probleme   
 449 :                      plan, TAB2.EVOLG est un objet de type EVOLUTION 
 450 :                      donnant la valeur de G ou C* en fonction du temps 
 451 :                      en elasto ,elasto-dynamique ou visco-plasticite.
 452 :                      Pour un front de fissure tridimensionnel EVOLG est 
 453 :                      une table indicee par les points donnant les evolutions 
 454 :                      de G ou C* pour chaque point en fonction du temps.   
 455 :                      Exemple : En 2D, on peut tracer l'evolution de    
 456 :                      G ou C* par : DESS (TAB2.'EVOLG');              
 457 :                      En 3D, on peut tracer l'evolution de G ou C*      
 458 :                      au point P1 en fonction du temps par :            
 459 :                      DESS (TAB2.'EVOLG'.P1);                         
 460 :                   2) En cas de decouplage des modes mixtes (separation 
 461 :                      des facteurs K1, K2 et K3), TAB2.EVOLG est, en  
 462 :                      2D, une table indicee par les mots 'I' et 'II'    
 463 :                      representant deux evolutions de la valeur de      
 464 :                      Gi (i = 1, 2) en fonction du temps. En 3D         
 465 :                      TAB2.EVOLG est indicee par deux parametres       
 466 :                      dont le premier est le mot 'I', 'II' ou 'III'     
 467 :                      representant des valeurs Gi associees a K1, K2 ou 
 468 :                      K3, la deuxieme indice est le point representant   
 469 :                      les noeuds sur le front de la fissure.            
 470 :                      Exemple : En 2D, on peut tracer l'evolution de    
 471 :                      mode MI (MI est un objet de type mot valant 'I',  
 472 :                      'II') par : DESS (TAB2.'EVOLG'.MI);             
 473 :                      En 3D, on peut tracer l'evolution de mode MI      
 474 :                      (MI est un objet de type mot valant 'I', 'II',    
 475 :                      ou 'III') au point P1 en fonction du temps par :  
 476 :                      DESS (TAB2.'EVOLG'.MI.P1). 
 477 : 
 478 : 
 479 :      TAB2.'CRITERE_DECHARGE' = En cas de calcul elasto-plastique       
 480 :             isotrope ou cinematique, eventuellement thermique, on       
 481 :             calcul un critere de decharge des contraintes defini par    
 482 :             ( si, F = courbe de traction ): crit = F(EPSeq)/ SIGeq.     
 483 :             crit = 1 si non-decharge et crit > 1 si decharge.         
 484 :             SUPTAB.'CRITERE_DECHARGE' est une table indicee par les     
 485 :             temps de calcul.                                            
 486 : 
 487 :     c) En cas de calcul elasto-dynamique  :                               
 488 :        -----------------------------------                                
 489 :                                                                      
 490 :     TAB2.'G' =  Table contenant les valeurs de G indicee par les   
 491 :                   instants de calculs.      
 492 :                   
 493 :      Remarque
 494 :      ________
 495 :                      
 496 :      La table TAB2 contient aussi d'autres objets servant aux
 497 :      reprises. C'est cette table qu'il convient de sauver en vue 
 498 :      d'une reprise ulterieure du calcul, ainsi que les objets 
 499 :      GEO1 TAB1 et MAT1.
 500 : 
 501 : 

© Cast3M 2003 - Tous droits réservés.
Mentions légales