Télécharger exis.notice

Retour à la liste thématique

Afficher cette notice en

Numérotation des lignes :
   1 : $$$$ EXIS     NOTICE  KICH      12/08/02    21:15:22     7467           
   2 :                                              DATE     12/08/02
   3 : 
   4 :   Operateur EXISTE                         Voir aussi : TABL DANS
   5 :     ----------------  
   6 :     LOG1(,LOG2,...) =  EXISTE  |  NOM1                            |  ;
   7 :                                |  TAB1     OBJ1                   |
   8 :                                |  OBJ1     OBJ2                   |
   9 :                                |  %        OBJ2                   |
  10 :                                |  CH1      MOT1                   |
  11 :                                |  CH1      OBJ1                   |
  12 :                                |  LMOTS1 | MOT1                |  |
  13 :                                |         | LMOTS2  ('ET'/'OU') |  |
  14 :                                |  LENTI1   ENTI1                  |
  15 :                                |  LREEL1   FLOT1   (FLOT2)        |
  16 :                                |  SOL1     'CONT'                 |
  17 :                                |  NUAG1    MOT1                   |
  18 :                                |  CHAR1  | MOT1          |        |
  19 :                                |         | 'LIBR'/'LIE ' |        |
  20 :                                |  MODL1    MOT1     MOT2          |
  21 : 
  22 : 
  23 : 
  24 :     Objet :
  25 :     _______
  26 : 
  27 :     L'operateur EXISTE permet de verifier l'existence d'objets.
  28 : 
  29 : 
  30 :     Commentaires :
  31 :     ______________
  32 : 
  33 :     Dans tous les cas qui suivent, LOG1(,LOG2,...) sont des  objets de
  34 :     type LOGIQUE valant VRAI si l'existence est averee, FAUX sinon.
  35 : 
  36 : 
  37 :     1)  Lorsqu'un unique argument NOM1 est present, l'operateur permet
  38 :         de savoir si un objet portant un tel nom existe.
  39 : 
  40 :         ATTENTION : on estime qu'un objet n'EXISte pas seulement s'il
  41 :                     est de type 'ANNULE'. En effet, tout nom NOM1 non
  42 :                     attribue est vu comme un objet existant de type MOT.
  43 : 
  44 : 
  45 :     2)  Dans le cas d'une table TAB1 (type TABLE), il permet de savoir
  46 :         si l'indice OBJ1 de la table existe (type ENTIER, FLOTTANT, MOT,
  47 :         LOGIQUE, PROCEDUR...).
  48 : 
  49 : 
  50 :     3)  Dans le cas d'un OBJET OBJ1, il permet se savoir si l'indice
  51 :         OBJ2 existe. A l'interieur d'une methode s'appliquant sur
  52 :         l'objet, % remplace le nom de l'objet.
  53 : 
  54 : 
  55 :     4)  Dans le cas d'un champ CH1 (type CHPOINT ou MCHAML), il permet
  56 :         de savoir si la composante de nom MOT1 (type MOT) existe.
  57 :         Dans le cas d'un champ CH1 (type MCHAML), il permet de savoir
  58 :         si une zone s'appuie sur l'objet OBJ1 (type MAILLAGE ou
  59 :         MMODEL). La verification porte aussi sur le constituant et 
  60 :         la phase pour le type MMODEL.
  61 : 
  62 : 
  63 :     5)  Dans le cas d'une liste de mots LMOTS1 (type LISTMOTS), il
  64 :         permet de savoir si le mot MOT1 (type MOT) existe. On peut
  65 :         aussi fournir une seconde liste de mots a rechercher LMOTS2
  66 :         (type LISTMOTS). Dans ce cas, LOG1 est VRAI si TOUS les mots de
  67 :         LMOTS2 sont dans LMOTS1 (mot-cle 'ET') ou bien si AU MOINS UN
  68 :         des mots de LMOTS2 est trouve dans LMOTS1 (mot-cle 'OU'). En
  69 :         l'absence de mot-cle, on sort autant d'objets LOG1, LOG2, ...
  70 :         qu'il y a de mots a tester dans LMOTS2.
  71 : 
  72 : 
  73 :     6)  Dans le cas d'une liste d'entiers LENTI1 (type LISTENTI), il
  74 :         permet de savoir si l entier ENTI1 (type ENTIER) existe.
  75 : 
  76 : 
  77 :     7)  Dans le cas d'une liste de reels LREEL1 (type LISTREEL), il
  78 :         permet de savoir si le reel FLOT1 (type FLOTTANT) existe. Il
  79 :         est possible de fournir la tolerance FLOT2 (type FLOTTANT)
  80 :         utilisee pour tester les egalites entre nombres reels.
  81 : 
  82 : 
  83 :     8)  Dans le cas d'un objet SOL1 (type SOLUTION), il permet de savoir
  84 :         si les contraintes (mot-cle 'CONT') sont incluses.
  85 : 
  86 : 
  87 :     9)  Dans le cas d'un objet NUAG1 (type NUAGE), il permet de savoir
  88 :         si le mot MOT1 (type MOT) est un nom de composante du NUAGE.
  89 : 
  90 : 
  91 :     10) Dans le cas de CHAR1 (type CHARGEMENT), il permet de savoir si
  92 :         le mot MOT1 (type MOT) est le nom d'un chargement elementaire,
  93 :         ou bien s'il existe des sous-objets CHARGEMENT de nature libre
  94 :         (mot-cle 'LIBRE') ou liee (mot-cle 'LIE') dans CHAR1.
  95 : 
  96 : 
  97 :     11) Dans le cas d'un objet MODL1 (type MMODEL), les deux arguments
  98 :         MOT1 et MOT2 (type MOT) permettent de savoir :
  99 : 
 100 :         a) S'il existe des zones du MMODEL correspondant a une
 101 :            formulation donnee. Dans ce cas MOT1 est alors 'FORM' et
 102 :            MOT2 est un ou plusieurs mots definissant la formulation.
 103 : 
 104 :         b) S'il existe des zones du MMODEL correspondant a un ou
 105 :            plusieurs constituants donnes. Dans ce cas MOT1 est alors
 106 :            'CONS' et MOT2 est un ou plusieurs mots definissant les
 107 :            constituants.
 108 : 
 109 :         c) S'il existe des zones du MMODEL correspondant a un ou
 110 :            plusieurs elements finis donnes. Dans ce cas MOT1 est alors
 111 :            'ELEM' et MOT2 est un ou plusieurs mots definissant les
 112 :            elements finis.
 113 : 
 114 :         d) S'il existe des zones elementaires du MMODEL dont la liste
 115 :            de mots qui definit le comportement du materiau contient
 116 :            le(s) mot(s) MOT2. Pour cela, on specifiera 'MATE' pour MOT1.
 117 : 
 118 : 
 119 : 

© Cast3M 2003 - Tous droits réservés.
Mentions légales