Télécharger dyne.notice

Retour à la liste thématique

Afficher cette notice en

Numérotation des lignes :
   1 : $$$$ DYNE     NOTICE  BP208322  20/03/26    21:15:53     10562          
   2 :                                              DATE     20/03/26
   3 : 
   4 :   Operateur DYNE                           Voir aussi : VIBR PJBA
   5 :     ______________                                        PSMO   RECO  
   6 :                                                           EVOL   TRADUIRE  
   7 :                                                           BASE   CINIMOD  
   8 :                                                                                 
   9 : 
 
SOMMAIRE DE LA NOTICE
---------------------
1. Objet
2. Syntaxes
2.1 Syntaxe 1
2.2 Syntaxe 2
3. DESCRIPTION DES TABLES
3.1 TAB2 : Base Modale
3.2 TAB3 : Raideur et Masse
3.3 TAB4 : Description de l'amortissement
3.4 TAB5 : Description des Liaisons
3.5 TAB6 : Chargement
3.6 TAB7 : Conditions initiales
3.7 TAB8 : Specification des resultats a garder
3.8 TAB1 : Resultats de l'Operateur
3.9 TAB11 : Table de soustype 'PASAPAS' (syntaxe 2)
4. DEFINITION DES LIAISONS }
4.1 La liaison POINT_PLAN
4.2 La liaison POINT_POINT base B
4.3 La liaison POINT_CERCLE base B
4.4 La liaison POINT_CERCLE_FROTTEMENT base B
4.5 La liaison POINT_PLAN_FROTTEMENT base B
4.6 La liaison POINT_POINT_FROTTEMENT base B
4.7 La liaison CERCLE_CERCLE_FROTTEMENT base B
4.8 La liaison CERCLE_PLAN_FROTTEMENT base B
4.9 La liaison PROFIL_PROFIL_INTERIEUR base B
4.10 La liaison PROFIL_PROFIL_EXTERIEUR base B
4.11 La liaison POINT_PLAN_FLUIDE
4.12 La liaison COUPLAGE_DEPLACEMENT base A
4.13 La liaison COUPLAGE_VITESSE base A
4.14 La liaison POLYNOMIALE base A
4.15 La liaison POINT_CERCLE_MOBILE base B
4.16 La liaison POINT_POINT_DEPLACEMENT_PLASTIQUE base B
4.17 La liaison POINT_POINT_ROTATION_PLASTIQUE base B
4.18 La liaison LIGNE_LIGNE_FROTTEMENT base B
4.19 La liaison LIGNE_CERCLE_FROTTEMENT base B
4.20 La liaison PALIER_FLUIDE base B


1. Objet
========
10 : 11 : Calcul d'une reponse dynamique a l'aide d'algorithmes 12 : explicite : Fu-DeVogelaere, differences centrees, 13 : acceleration moyenne ou Fox-Goodwin. 14 : 15 : Il s'agit de calculer la solution du systeme d'equations : 16 : .. . 17 : M Q + C Q = F(Q,t) avec F(Q,t) = -K Q + Fl + Fe 18 : . 19 : Q(0) = Q0 et Q(0) = L0 20 : 21 : avec : 22 : 23 : M : matrice diagonale des masses generalisees 24 : C : matrice des amortissements modaux 25 : K : matrice diagonale des raideurs generalisees 26 : Fl : vecteur des forces de liaisons 27 : Fe : vecteur des forces exterieures 28 : Q : vecteur des contributions modales 29 : Q0 : vecteur des contributions modales initiales 30 : L0 : vecteur des vitesse modales initiales 31 :

2. Syntaxes
===========


2.1 Syntaxe 1
-------------
32 : 33 : 34 : TAB1 = DYNE |'DE_VOGELAERE' | ... 35 : |'DIFFERENCES_CENTREES'| 36 : |'ACCELERATION_MOYENNE'| 37 : |'FOX_GOODWIN' | 38 : 39 : ... | TAB2 | (TAB4) (TAB5) | TAB6 | N1 FLOT1 (N2) TAB8 ; 40 : | TAB3 | | TAB7 | 41 : | TAB6 TAB7 | 42 : 43 : 44 : TAB2 : table representant une base modale ou un ensemble de 45 : bases modales (type TABLE). 46 : 47 : TAB3 : table reunissant les matrices de raideur et de masse 48 : generalisees (type TABLE). Seules les parties 49 : diagonales des matrices sont considerees. 50 : 51 : TAB4 : table representant la matrice des amortissements 52 : generalises (type TABLE). Par defaut, seule la partie 53 : diagonale de la matrice est consideree. 54 : 55 : TAB5 : table rassemblant les descriptions des liaisons (type 56 : TABLE). 57 : 58 : TAB6 : table representant l'evolution des forces libres 59 : appliquees (type TABLE). 60 : 61 : TAB7 : table donnant les conditions initiales (type TABLE). 62 : 63 : TAB8 : Table definissant les resultats que l'on veut dans la 64 : table de sortie TAB1 (type TABLE). 65 : 66 : N1 : Nombre de pas (type ENTIER). 67 : 68 : FLOT1 : Pas de temps (type FLOTTANT). 69 : 70 : N2 : Sortie tous les N2 pas de calcul (type ENTIER), 71 : par defaut N2 = 1 . 72 : 73 : TAB1 : Table contenant les resultats. 74 :
2.2 Syntaxe 2
-------------
75 : 76 : 77 : DYNE 'DE_VOGELAERE' TAB11 ; 78 : 79 : 80 : TAB11 : Table de soustype 'PASAPAS' (syntaxe 2 seulement) 81 :

3. DESCRIPTION DES TABLES
===================================================

82 : 83 : 84 : Remarques : 85 : ___________ 86 : 87 : * Toutes les TABLES doivent etre sous-typees. 88 : 89 : * Dans toute la suite la base A represente la base modale dans 90 : laquelle les equations sont decouplees (composantes 'ALFA' ) ; 91 : et la base B represente la base des deplacements des noeuds 92 : (composantes 'UX' , 'UY' , ... ) . 93 : 94 :
3.1 TAB2 : Base Modale
-----------------------
95 : 96 : a/ Cas d'une base unique : 97 : TAB2 : table issue de l'operateur VIBR telle que : 98 : TAB2.'SOUSTYPE' : 'BASE_MODALE' 99 : TAB2.'MODES' : table contenant les modes 1 a n 100 : 101 : Pour la prise en compte des pseudo-modes, on complete avec : 102 : TAB2.'PSEUDO_MODES' : table des pseudo-modes definis 103 : par l'operateur PSMO 104 : 105 : b/ Cas d'une base composee de plusieurs bases : 106 : TAB2.'SOUSTYPE' : 'ENSEMBLE_DE_BASES' 107 : TAB2.I : table de base modale definie comme au a/ 108 : avec I variant de 1 a n bases 109 : 110 : c/ Pour la prise en compte des deplacements dus a la rotation 111 : des corps rigides il faut completer la table avec : 112 : TAB2.'MODES'.Irot.'CORPS_RIGIDE' = 'VRAI'; 113 : TAB2.'MODES'.Irot.'CENTRE_DE_GRAVITE'= G; 114 : Irot numero du "mode" de rotation, G de type point. 115 : Les coordonnees de l'axe de rotation sont les composantes 116 : 'RX','RY','RZ' du champoint de la "deformee modale" de 117 : rotation. 118 : La valeur de rotation est automatiquement normee a 1. 119 : Une base modale elementaire ne peut contenir qu'un seul 120 : "mode" de rotation de corps rigide. Par consequent il faut 121 : definir une base modale pour chaque corps rigide. 122 : 123 :
3.2 TAB3 : Raideur et Masse
----------------------------
124 : 125 : TAB3.'SOUSTYPE' : 'RAIDEUR_ET_MASSE' 126 : TAB3.'RAIDEUR' : matrice de raideur (type RIGIDITE) 127 : TAB3.'MASSE' : matrice de masse (type RIGIDITE) 128 : TAB3.'NATURE_RAIDEUR' : 'PLEINE' si l'on souhaite considerer les 129 : termes extra-diagonaux de la matrice. 130 : 'DIAGONALE' sinon (par defaut). 131 : TAB3.'NATURE_MASSE' : 'PLEINE' si l'on souhaite considerer les 132 : termes extra-diagonaux de la matrice. 133 : 'DIAGONALE' sinon (par defaut). 134 : TAB3.'BASE_MODALE' : TABLE de sous-type BASE_MODALE permettant 135 : le calcul des forces de liaisons en base B 136 : 137 :
3.3 TAB4 : Description de l'amortissement
------------------------------------------
138 : 139 : TAB4.'SOUSTYPE' : 'AMORTISSEMENT' 140 : TAB4.'AMORTISSEMENT' : matrice d'amortissement (type RIGIDITE) 141 : indice facultatif : 142 : TAB4.'NATURE' : 'PLEINE' si l'on souhaite considerer les 143 : termes extra-diagonaux de la matrice. 144 : 'DIAGONALE' sinon (par defaut). 145 : 146 :
3.4 TAB5 : Description des Liaisons
------------------------------------
147 : 148 : TAB5.'SOUSTYPE' : 'LIAISON' 149 : TAB5.'LIAISON_A' : TABLE de sous-type LIAISON_A, definissant 150 : les liaisons sur base A 151 : TAB5.'LIAISON_B' : TABLE de sous-type LIAISON_B, definissant 152 : les liaisons sur base B 153 : 154 : Exemple : 155 : TLIA = TABLE 'LIAISON' ; 156 : TTLB = TABLE 'LIAISON_B' ; 157 : TLIA.'LIAISON_B' = TTLB ; 158 : TTLB.1 = TL1 ; 159 : TTLB.2 = TL2 ; 160 : 161 : TL1 et TL2 sont deux tables definissant des liaisons 162 : (voir paragraphe "DEFINITION DES LIAISONS") 163 : Dans la table qui regroupe les liaisons sur une 164 : base ( TTLB dans l'exemple), les liaisons 165 : doivent etre indicees par les entiers 166 : 1 a NL , ou NL est le nombre de ces liaisons. 167 : 168 :
3.5 TAB6 : Chargement
----------------------
169 : 170 : TAB6.'SOUSTYPE' : 'CHARGEMENT' 171 : TAB6.'BASE_A' : chargement exterieur en base A (type 172 : CHARGEMENT) 173 : TAB6.'BASE_B' : chargement exterieur en base B (type CHARGEMENT) 174 : Il sert a calculer (et reactualiser) les couples 175 : dues a des forces exercees aux points de liaison, en cas de rotation 176 : de corps rigide. Si l'on veut tenir compte de l'effet de ces forces 177 : aux mouvements de translation du solide, il faut les declarer dans 178 : le chargement sur BASE_A aussi. 179 : 180 : 181 :
3.6 TAB7 : Conditions initiales
--------------------------------
182 : 183 : TAB7.'SOUSTYPE' : 'INITIAL' 184 : 185 : cas1: valeurs initiales des inconnues 186 : TAB7.'DEPLACEMENT' : deplacements initiaux (type CHPOINT) 187 : TAB7.'VITESSE' : vitesses initiales (type CHPOINT) 188 : les CHPOINTS ci dessus sont des CHPOINTS des coordonnees 189 : generalisees. Si les conditions initiales sont connues 190 : en coordonnees nodales, on peut utiliser la procedure CINIMOD. 191 : 192 : ou 193 : 194 : cas2: reprise a partir d'un calcul precedant 195 : TAB7.'REPRISE' : TABLE definissant la reprise du calcul 196 : 197 :
3.7 TAB8 : Specification des resultats a garder
------------------------------------------------
198 : 199 : TAB8.'SOUSTYPE' : 'SORTIE' 200 : 201 : TAB8.'VARIABLE' : TABLE de sous-type VARIABLE, definissant 202 : les variables a sauvegarder. Par defaut, 203 : on sauvegarde le deplacement et la vitesse 204 : au pas de sortie. 205 : 206 : Les variables que l'on peut sauvegarder sont les suivantes: 207 : 208 : - le deplacement au demi-pas precedant le pas de sortie 209 : - la vitesse au demi-pas precedant le pas de sortie 210 : - l'acceleration au pas de sortie 211 : - l'acceleration au demi-pas precedant le pas de sortie 212 : - le travail des forces exterieures du debut jusqu' 213 : au pas de sortie 214 : - le travail des forces interieures (raideur et 215 : amortissement et forces de liaisons) du debut 216 : jusqu'au pas de sortie 217 : 218 : La table TAB8.'VARIABLE' peut ainsi etre indicee par : 219 : 220 : . 'DEPLACEMENT' | 221 : . 'VITESSE' | = VRAI si on veut cette variable 222 : . 'DEPLACEMENT_1/2' | 223 : . 'VITESSE_1/2' | 224 : . 'ACCELERATION' ' | = FAUX si on ne la veut pas 225 : . 'ACCELERATION_1/2' | 226 : . 'TRAVAIL_EXTERIEUR' | 227 : . 'TRAVAIL_INTERIEUR' | 228 : 229 : Pour la syntaxe 1, il est possible de sortir les resultats sous 230 : la forme d'objets de type : 231 : 232 : - CHPOINT (par defaut et autant que de pas de temps de sortie), 233 : - ou LISTREEL (autant que de variables demandes). 234 : 235 : Pour cela, il faut le preciser a l'indice 'TYPE_SORTIE' de la 236 : table TAB8.'VARIABLE' : 237 : 238 : . 'TYPE_SORTIE' = | (mot 'CHPOINT') 239 : | mot 'LISTREEL' 240 : 241 : Exemple : 242 : TSORT = TABLE 'SORTIE' ; 243 : TSORV = TABLE 'VARIABLE' ; 244 : TSORT.'VARIABLE' = TSORV ; 245 : TSORV.'VITESSE' = FAUX ; 246 : TSORV.'DEPLACEMENT_1/2' = VRAI ; 247 : TSORV.'ACCELERATION' = VRAI ; 248 : TSORV.'TYPE_SORTIE' = mot 'LISTREEL'; 249 : 250 : Nota : Actuellement le calcul de 'TRAVAIL_EXTERIEUR' et 251 : 'TRAVAIL_INTERIEUR' pour les liaisons '.._FLUIDE' 252 : n'est pas complet. 253 : 254 : 255 : TAB8.'LIAISON_A' : TABLE de sous-type LIAISON_A, definissant 256 : les liaisons sur base A a sauvegarder. 257 : 258 : TAB8.'LIAISON_B' : TABLE de sous-type LIAISON_B, definissant 259 : les liaisons sur base B a sauvegarder. 260 : 261 : Ces tables sont indicees par les tables definissant les liaisons 262 : a sauvegarder. La valeur est VRAI si l'on souhaite avoir 263 : toutes les variables internes de la liaison. 264 : 265 : Exemple : 266 : TSORT = TABLE 'SORTIE' ; 267 : TSORL = TABLE 'LIAISON_A' ; 268 : TSORT.'LIAISON_A' = TSORL ; 269 : TSORL.TL1 = VRAI ; 270 : TSORL.TL2 = VRAI ; 271 : 272 : TL1 et TL2 etant deux tables definissant des liaisons 273 : (voir paragraphe 9) 274 : 275 : Si l'on choisit des variables internes, il faut les donner dans 276 : une table. Cette table est indicee par les noms de ces variables 277 : et les valeurs sont VRAI ou FAUX. Voir paragraphe 8 pour la 278 : definition des variables internes pour chaque type de liaison. 279 : 280 : Exemple : 281 : TSORT = TABLE 'SORTIE' ; 282 : TSORL = TABLE 'LIAISON_A' ; 283 : TSORT.'LIAISON_A' = TSORL ; 284 : TVAR = TABLE 'VARIABLE' ; 285 : TVAR.'FORCE_DE_CHOC' = VRAI ; 286 : TVAR.'DEPLACEMENT' = FAUX ; 287 : TSORL.TL1 = TVAR ; 288 : 289 : TL1 etant une table definissant une liaison (voir 290 : paragraphe 9) 291 : 292 :
3.8 TAB1 : Resultats de l'Operateur
------------------------------------
293 : 294 : TAB1.'SOUSTYPE' : 'RESULTAT_DYNE' 295 : 296 : TAB1.'TEMPS_DE_SORTIE' : Liste des temps de sortie (LISTREEL) 297 : 298 : TAB1.'REPRISE' : TABLE contenant les informations 299 : pour une eventuelle reprise 300 : 301 : En fonction des demandes de sortie : 302 : 303 : - si des VARIABLES au format CHPOINT sont demandees : 304 : 305 : TAB1.I : TABLE contenant les resultats du I-eme pas de sortie 306 : TAB1.I . 'DEPLACEMENT' | : CHPOINT resultat 307 : 'VITESSE' | 308 : 'DEPLACEMENT_1/2' | 309 : 'VITESSE_1/2' | 310 : 'ACCELERATION' | 311 : 'ACCELERATION_1/2' | 312 : 'TRAVAIL_EXTERIEUR' | 313 : 'TRAVAIL_INTERIEUR' | 314 : 315 : - si des VARIABLES au format LISTREEL sont demandees : 316 : 317 : TAB1. 'DEPLACEMENT' | : Liste des valeurs des variables 318 : 'VITESSE' | demandees en fonction du temps 319 : 'DEPLACEMENT_1/2' | (LISTREEL) 320 : 'VITESSE_1/2' | 321 : 'ACCELERATION' | 322 : 'ACCELERATION_1/2' | 323 : 'TRAVAIL_EXTERIEUR' | 324 : 'TRAVAIL_INTERIEUR' | 325 : 326 : - si la sortie de LIAISONS sont demandees : 327 : 328 : TAB1.TL1 : TABLE contenant les resultats de la liaison. 329 : TL1 etant une table definissant une liaison. 330 : Cette table est indicee par les mots designant 331 : les variables internes de la liaison 332 : (ceux sont les indices de la table). 333 : Le resultat est un LISTREEL. 334 : 335 : > Pour la liaison POINT_PLAN base A, les indices sont : 336 : 'DEPLACEMENT' 337 : 'FORCE_DE_CHOC' 338 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 339 : 340 : > Pour la liaison POINT_PLAN base B, et 341 : la liaison POINT_CERCLE base B, 342 : les indices sont : 343 : 'UX', 'UY', 'UZ', ... 344 : 'FORCE_DE_CHOC' 345 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 346 : si seuil plastique (POINT_PLAN base B) 347 : 'DEPLACEMENT_PLASTIQUE' 348 : 349 : > Pour la liaison POINT_POINT base B, les indices sont : 350 : 'UX_POINT_A', 'UY_POINT_A', .. 351 : 'UX_POINT_B', 'UY_POINT_A', .. 352 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_A' 353 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_B' 354 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 355 : 356 : 357 : > Pour la liaison POINT_POINT_FROTTEMENT base B : 358 : les indices sont : 359 : 'UX_POINT_A', 'UY_POINT_A', .. 360 : 'UX_POINT_B', 'UY_POINT_A', .. 361 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_A' 362 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_B' 363 : 'FORCE_DE_CHOC_TANGENTIELLE' 364 : 'PUISSANCE_USURE_INSTANTANEE' 365 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 366 : 367 : > Pour la liaison POINT_CERCLE_FROTTEMENT base B, 368 : la liaison POINT_PLAN_FROTTEMENT base B, les 369 : indices sont : 370 : 'UX', 'UY', 'UZ', ... 371 : 'FORCE_DE_CHOC_NORMALE' 372 : 'FORCE_DE_CHOC_TANGENTIELLE' 373 : 'PUISSANCE_USURE_INSTANTANEE' 374 : 'VITESSE_TANGENTIELLE' 375 : (cette variable fournit le module de la vitesse 376 : tangentielle pendant les phases de glissement.En cas 377 : d'adherence ou en absence de contact, sa valeur est 378 : zero) 379 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 380 : Les sorties ci-dessus sont disponibles pour la liaison 381 : POINT_CERCLE_MOBILE aussi. Dans ce cas les deplacements 382 : et les vitesses sont les deplacements et vitesses 383 : relatives du point par rapport au cercle. 384 : 385 : > Pour la liaison CERCLE_CERCLE_FROTTEMENT base B, et 386 : la liaison CERCLE_PLAN_FROTTEMENT base B, 387 : les indices sont : 388 : 'UX_POINT_FIBRE_NEUTRE' 389 : 'UY_POINT_FIBRE_NEUTRE' 390 : 'UZ_POINT_FIBRE_NEUTRE' ... 391 : 'VX_POINT_CONTACT' 392 : 'VY_POINT_CONTACT' 393 : 'VZ_POINT_CONTACT' ... 394 : 'FORCE_DE_CHOC_NORMALE' 395 : 'FORCE_DE_CHOC_TANGENTIELLE' 396 : 'MX_POINT_FIBRE_NEUTRE' 397 : 'MY_POINT_FIBRE_NEUTRE' 398 : 'MZ_POINT_FIBRE_NEUTRE' ... 399 : 'RX_POINT_FIBRE_NEUTRE' 400 : 'RY_POINT_FIBRE_NEUTRE' 401 : 'RZ_POINT_FIBRE_NEUTRE' ... 402 : 'PUISSANCE_USURE_INSTANTANEE' 403 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 404 : 405 : > Pour la liaison PROFIL_PROFIL_INTERIEUR base B, et 406 : la liaison PROFIL_PROFIL_EXTERIEUR base B, 407 : les indices sont : 408 : 'UX', 'UY', 'UZ', ... 409 : 'FORCE_DE_CHOC' 410 : 411 : > Pour la liaison POINT_PLAN_FLUIDE base A, 412 : les indices sont : 413 : 'DEPLACEMENT' 414 : 'VITESSE_NORMALE' 415 : 'MASSE_AJOUTEE' 416 : 'FORCE_CONVECTION' 417 : 'FORCE_VISCOSITE' 418 : 'FORCE_PERTE_DE_CHARGE' 419 : 420 : > Pour la liaison POINT_PLAN_FLUIDE base B, 421 : les indices sont : 422 : 'UX', 'UY', 'UZ' 423 : 'VITESSE_NORMALE' 424 : 'ACCELERATION_NORMALE' 425 : 'FORCE_INERTIE' 426 : 'FORCE_CONVECTION' 427 : 'FORCE_VISCOSITE' 428 : 'FORCE_PERTE_DE_CHARGE' 429 : 430 : > Pour la liaison COUPLAGE_DEPLACEMENT base A, 431 : les indices sont : 432 : 'DEPLACEMENT' 433 : 'FORCE_DE_COUPLAGE_DEPLACEMENT 434 : 435 : > Pour la liaison COUPLAGE_VITESSE base A, 436 : les indices sont : 437 : 'DEPLACEMENT' 438 : 'VITESSE' 439 : 'FORCE_DE_COUPLAGE_VITESSE' 440 : 441 : > Pour la liaison POLYNOMIALE base A, 442 : l'indice est : 443 : 'FORCE_POLYNOMIALE' 444 : 445 : > Pour la liaison POINT_POINT_DEPLACEMENT_PLASTIQUE base B, 446 : les indices sont : 447 : 'UX_POINT_A', 'UY_POINT_A', .. 448 : 'UX_POINT_B', 'UY_POINT_A', .. 449 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_A' 450 : 'FORCE_DE_CHOC_POINT_B' 451 : 'DEPLACEMENT_PLASTIQUE' 452 : 'DEPLACEMENT_PLASTIQUE_CUMULE' 453 : si amortissement 'VITESSE_NORMALE' 454 : 455 : Pour la liaison POINT_POINT_ROTATION_PLASTIQUE base B, 456 : les indices sont : 457 : 'RX_POINT_A', 'RY_POINT_A', .. 458 : 'RX_POINT_B', 'RY_POINT_A', .. 459 : 'MOMENT_DE_CHOC_POINT_A' 460 : 'MOMENT_DE_CHOC_POINT_B' 461 : 'ROTATION_PLASTIQUE' 462 : 'ROTATION_PLASTIQUE_CUMULE' 463 : si amortissement 'VITESSE_ROTATION_AXIALE' 464 : 465 : 466 : > Pour la liaison LIGNE_LIGNE_FROTTEMENT base B, 467 : les indices sont : 468 : 'FORCE_DE_CHOC_NORMALE' 469 : 'FORCE_DE_CHOC_TANGENTIELLE' 470 : 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' 471 : tous ces resultats sauf 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' 472 : sont des listreels ayant en ordonnees la somme 473 : de la grandeur concernee pour tous les noeuds esclaves 474 : Le 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' a comme composantes la force 475 : normale et la force tangentielle de chaque noeud. Il 476 : faut le demander explicitement en sortie. 477 : 478 : > Pour la liaison LIGNE_CERCLE_FROTTEMENT base B, 479 : les indices sont : 480 : 'FORCE_DE_CHOC_NORMALE' 481 : 'FORCE_DE_CHOC_TANGENTIELLE' 482 : 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' 483 : tous ces resultats sauf 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' 484 : sont des listreels ayant en ordonnees la somme 485 : de la grandeur concernee pour tous les noeuds esclaves 486 : Le 'CHPOINT_FORCE_DE_CHOC' a comme composantes la force 487 : normale et la force tangentielle de chaque noeud. Il 488 : faut le demander explicitement en sortie. 489 : 490 : > Pour la liaison PALIER_FLUIDE base B, 491 : les indices sont : 492 : 'UY_ARBRE' 493 : 'UZ_ARBRE' 494 : 'VY_ARBRE' 495 : 'VZ_ARBRE' 496 : 'FY_ARBRE' 497 : 'FZ_ARBRE' 498 : 'TRAVAIL_FLUIDE' 499 : tous ces resultats sont des listreels ayant en abscisses 500 : le temps et en ordonnees la grandeur concernee 501 : 502 : 503 : Pour les liaisons avec amortissement, ainsi que pour la 504 : liaison polynomiale et la liaison palier, les vitesses sont 505 : calculees de la facon suivante : 506 : 507 : xvit = (xdep - xdepm1) / pdts2 508 : xvit : vitesse calculee 509 : xdep : deplacement au pas m 510 : xdepm1 : deplacement au pas m-1/2 511 : pdts2 : demi-pas de temps 512 : 513 :
3.9 TAB11 : Table de soustype 'PASAPAS' (syntaxe 2)
-----------------------------------------------------
514 : 515 : les autres entrees sont : 516 : 517 : 'MODELE', objet de type MMODEL, restreint au comportement 518 : 'ELASTIQUE' 'MODAL', decrivant la base modale, nom 519 : d'inconnue 'ALFA', et a la formulation 'LIAISON' 520 : (voir notice MODE) ; 521 : 522 : 'CARACTERISTIQUES', type MCHAML, associe au 'MODELE' ; 523 : 524 : 'CHARGEMENT', type CHARGEMENT, chargement projete sur la base 525 : modale, nom d'inconnue duale 'FALF' ; 526 : 527 : 'SORTIE', type TABLE, analogue a TAB8 dans la syntaxe 1 ; 528 : 529 : 'DEPLACEMENTS', type TABLE, indice par des ENTIERS : 530 : 'DEPLACEMENTS' . 0 , type 'CHPOINT', est le champ des 531 : deplacements initiaux, nom d'inconnue 'ALFA' ; 532 : 533 : 'VITESSES', type TABLE, indice par des ENTIERS : 534 : 'VITESSES' . 0 , type 'CHPOINT', est le champ des 535 : vitesses initiales, nom d'inconnue 'ALFA' ; 536 : 537 : 'INIT_DYNE', type 'TABLE', permet de poursuivre un calcul 538 : avec l'objet obtenu en 'REPRISE' ou 'REPRISE_DYNE' ; 539 : 540 : 'NOMBRE_PAS', type ENTIER ; 541 : 542 : 'PAS_DE_TEMPS', type ENTIER ; 543 : 544 : 'PAS_DE_SORTIE', type ENTIER ; 545 : 546 : creees ou completees par l'operateur DYNE : 547 : 548 : 'LIAISONS', type TABLE, collecte les resultats pour les liaisons 549 : demandes par la TABLE 'SORTIE', analogue a TAB1, syntaxe 1 ; 550 : 551 : 'DEPLACEMENTS', type TABLE, deplacements aux points du 'MODELE' ; 552 : 553 : 'VITESSES', type TABLE, vitesses aux points du 'MODELE' ; 554 : 555 : 'REPRISE_DYNE', type TABLE, sauvegarde en vue de poursuivre. 556 : 557 : 558 :

4. DEFINITION DES LIAISONS }
=======================================================

559 : 560 : Il existe 20 types de liaisons : 561 : 562 : 1- liaison POINT_PLAN base A et base B 563 : 2- liaison POINT_POINT base B 564 : 3- liaison POINT_CERCLE base B 565 : 4- liaison POINT_CERCLE_FROTTEMENT base B 566 : 5- liaison POINT_PLAN_FROTTEMENT base B 567 : 6- liaison POINT_POINT_FROTTEMENT base B 568 : 7- liaison CERCLE_CERCLE_FROTTEMENT base B 569 : 8- liaison CERCLE_PLAN_FROTTEMENT base B 570 : 9- liaison PROFIL_PROFIL_INTERIEUR base B 571 : 10- liaison PROFIL_PROFIL_EXTERIEUR base B 572 : 11- liaison POINT_PLAN_FLUIDE base A et base B 573 : 12- liaison COUPLAGE_DEPLACEMENT base A 574 : 13- liaison COUPLAGE_VITESSE base A 575 : 14- liaison POLYNOMIALE base A 576 : 15- liaison POINT_CERCLE_MOBILE base B 577 : 16- liaison POINT_POINT_DEPLACEMENT_PLASTIQUE base B 578 : 17- liaison POINT_POINT_ROTATION_PLASTIQUE base B 579 : 18- liaison LIGNE_LIGNE_FROTTEMENT base B 580 : 19- liaison LIGNE_CERCLE_FROTTEMENT base B 581 : 20- liaison PALIER_FLUIDE base B 582 : 583 : 584 : Rem : base A et B : 585 : ------------------- 586 : * La base A est la base sur laquelle les equations sont 587 : decouplees (i.e. la base modale), 588 : * la base B est la base de discretisation EF sur laquelle on peut 589 : exprimer des liaisons. 590 : 591 : 592 : Rem : liaisons conditionnelles : 593 : ------------------------------ 594 : 595 : Toutes ces liaisons, sauf 'PROFIL_...', et 'PALIER_FLUIDE' 596 : peuvent etre rendues conditionnelles, c'est a dire que 597 : la force de liaison associee n'est appliquee au systeme 598 : que si une condition est realisee. 599 : Comme condition , on peut aujourd'hui faire un 600 : assemblage logique de conditions elementaires. 601 : Ces conditions elementaires sont du type 602 : | Force d'une liaison | > ou < 1e-20 603 : (le terme |Force d'une liaison| est egal la racine carree 604 : de la somme des carres des forces exercees sur tous les 605 : points de la liaison. P.ex. pour la liaison POINT_PLAN 606 : base B, il s'agit de la force de contact tandis que pour 607 : la liaison POINT_POINT il s'agit de la force de contact 608 : multipliee par 2**.5). 609 : 610 : On met en oeuvre ces conditions pour une liaison 611 : elle-meme definie dans une table TLX par une declaration 612 : de la forme : 613 : TLX . .... = definition normale 614 : TLX . TLY = vrai ; 615 : TLX . TLZ = faux ; 616 : etc ... 617 : ce qui signifie que Ftlx ne sera appliquee que si 618 : |Ftly| > 1e-20 et |Ftlz| <1e-20 et etc... 619 : On notera que: 620 : - ceci ne concerne que la prise en compte de Ftlx et non pas 621 : son calcul. Les sorties de la liaison ne sont pas modifiees 622 : - ces conditions ne sont possibles qu'entre liaisons de meme 623 : base ( Base A sur Base A , ... ) 624 : - ces conditions ne s'exercent qu'au premier niveau ( pas de 625 : conditionnement mutuel , pas de transmission des conditions) 626 : 627 : 628 : Rem : traitement du frottement : (liaisons ***_FROTTEMENT) 629 : ------------------------------ 630 : 631 : * Par defaut, les liaisons avec frottement utilisent 632 : l'implementation du modele de frottement sec de Coulomb 633 : realise par Antunes et al. (Journal of Fluids and Structures 634 : 1990 , vol 4 pp. 287-304 ). 635 : 636 : L'equation de la force tangentielle de frottement est : 637 : . . 638 : Ft = | -mug * |Fn| * Xt / |Xt| (si glissement) 639 : | . 640 : | Fgl - Kf * (X - X0) - Cf * X (si adherence) 641 : | avec Fgl = Ft_dernierpasdeglissement 642 : | X0 = position du debut d'adherence 643 : De plus, en adherence, on verifie si |Ft| < mua*|Fn|. Si cette 644 : hypothese n'est pas verifiee, alors on passe en glissement. 645 : 646 : * L'utilisateur peut alternativement utiliser le modele d'Oden 647 : (CMAME 1984, pp. 527-634). Il s'agit d'un modele de 648 : regularisation de la force de frottement pour des vitesses 649 : petites. 650 : Pour l'utiliser, il suffit de donner une valeur negative de 651 : TL1 . 'RAIDEUR_TANGENTIELLE' et la vitesse de regularisation 652 : epsi (positive) a l'indice TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL'. 653 : 654 : L'equation de la force tangentielle de frottement est alors : 655 : . . . 656 : Ft = | -mug*|Fn| * (2-(|Xt|/epsi)) * (Xt/epsi) si |Xt| < epsi 657 : | . . . 658 : | -mug*|Fn| * (Xt/|Xt|) si |Xt| >=epsi 659 : 660 : La valeur de TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' n'intervient pas 661 : quand on utilise ce modele de frottement. 662 : 663 :
4.1 La liaison POINT_PLAN
-------------------------
664 : 665 : 666 : 2.1.1 La liaison POINT_PLAN base A 667 : ---------------------------- 668 : Choc d'un point appartenant a une structure sur un plan fixe 669 : En base A, une liaison s'exprime sur une inconnue scalaire. 670 : Pour exprimer un choc POINT_PLAN (base A etant la base des 671 : deplacements modaux) on doit donner : 672 : -le type de la liaison 673 : -le point (A, de type POINT) 674 : -la raideur de choc (Kchoc, de type FLOTTANT) 675 : -le jeu (jeu, de type FLOTTANT) 676 : optionnel : 677 : -l'amortissement (Cchoc objet de type FLOTTANT) 678 : 679 : Plan Plan A : point SUPPORT de la structure 680 : | | de deplacement X 681 : | | 682 : | A | 683 : | * | La direction de choc ne peut 684 : | . | etre donnee que par le signe 685 : | . | du jeu. 686 : | . jeu positif 687 : | .---->| 688 : |<----. 689 : jeu negatif 690 : 691 : Equation de la force de choc : 692 : . 693 : F = s * | -Kchoc * (s*X - |jeu|) -Cchoc * s*X si |X|>|jeu| 694 : | 0 sinon 695 : avec s = sign(jeu) 696 : De plus, dans le cas avec amortissement, F est mis a 0 697 : si X et F sont de meme signe 698 : 699 : Exemple d'un jeu de donnees : 700 : 701 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 702 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_PLAN' ; 703 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 704 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 705 : TL1.'JEU' = ... ; 706 : avec l'amortissement 707 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 708 : 709 : 710 : 2.1.2 La liaison POINT_PLAN base B 711 : ---------------------------- 712 : Choc d'un point appartenant a une structure sur un milieu 713 : semi-infini, delimite par un plan fixe. 714 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 715 : Les donnees sont : 716 : - le type de la liaison 717 : - le point (A, de type POINT) 718 : - la normale (N, de type POINT) 719 : - la raideur de choc (Kchcoc, de type FLOTTANT) 720 : ou 721 : - la loi de comportement elastique (objet de type EVOLUTION) 722 : - le jeu (jeu, de type FLOTTANT) 723 : optionnel : 724 : - l'amortissement (Cchoc, de type FLOTTANT) 725 : - le seuil plastique (objet de type FLOTTANT) 726 : (dans ce dernier cas on considere que le ressort de choc 727 : est elastique parfaitement plastique. Si l'on veut definir un 728 : deplacement plastique initial il faut l'inclure dans le jeu) 729 : - la condition de liaison permanente (objet de type LOGIQUE) 730 : 731 : Plan A point SUPPORT de la structure 732 : | 733 : | --> --> 734 : A | N N normale perpendiculaire au plan 735 : * |------> et dirigee vers l'interieur 736 : . | du massif. 737 : . | 738 : . jeu | Le jeu peut-etre negatif ou nul 739 : .<--->| 740 : 741 : Equation de la force de choc : 742 : 743 : -> -> 744 : F = F * N . 745 : avec F = | {-Kchoc * (X - jeu) -Cchoc * X}^- si X>jeu 746 : | 0 sinon 747 : -> -> 748 : X = X * N 749 : {F}^- : partie negative de F 750 : 751 : Exemple d'un jeu de donnees : 752 : 753 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 754 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_PLAN' ; 755 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 756 : TL1.'NORMALE' = ... ; 757 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 758 : ou 759 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 760 : TL1.'JEU' = ... ; 761 : avec l'amortissement 762 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 763 : avec plastification du ressort de choc 764 : TL1.'SEUIL_PLASTIQUE' = ... ; 765 : avec la condition de liaison permanente 766 : TL1.'LIAISON_PERMANENTE' = ... ; 767 : 768 :
4.2 La liaison POINT_POINT base B
---------------------------------
769 : 770 : Choc de deux points pouvant appartenir a des structures 771 : differentes. 772 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 773 : Les donnees sont : 774 : - le type de la liaison 775 : - le premier point (objet de type POINT) 776 : - le deuxieme point (objet de type POINT) 777 : - la normale (objet de type POINT) 778 : - la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 779 : ou 780 : - la loi de comportement elastique (objet de type EVOLUTION) 781 : - le jeu (objet de type FLOTTANT) 782 : optionnel : 783 : - l'amortissement (objet de type FLOTTANT) 784 : - la condition de liaison permanente (objet de type LOGIQUE) 785 : 786 : --> 787 : Point A N Point B 788 : * -----------> * 789 : 790 : --> 791 : La normale N indiquant la direction de choc 792 : 793 : Equation de la force de choc : 794 : 795 : -> -> -> -> 796 : FA = F * N et FB = - FA . 797 : avec F = | {-Kchoc * (X - jeu) -Cchoc * X}^- si X>jeu 798 : | 0 sinon 799 : -> -> -> 800 : X = (XA - XB) * N 801 : {F}^- : partie negative de F 802 : 803 : Exemple d'un jeu de donnees : 804 : 805 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 806 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_POINT' ; 807 : TL1.'POINT_A' = ... ; 808 : TL1.'POINT_B' = ... ; 809 : TL1.'NORMALE' = ... ; 810 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 811 : ou 812 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 813 : TL1.'JEU' = ... ; 814 : avec l'amortissement 815 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 816 : avec la condition de liaison permanente 817 : TL1.'LIAISON_PERMANENTE' = ... ; 818 : 819 :
4.3 La liaison POINT_CERCLE base B
----------------------------------
820 : 821 : Choc d'un point de la structure sur un cercle fixe 822 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 823 : Les donnees sont : 824 : - le type de la liaison 825 : - le point (A, de type POINT) 826 : - l'excentrement du cercle (AO, de type POINT) 827 : - la normale perpendiculaire au plan du cercle (N, de type POINT) 828 : - le rayon du cercle (R, de type FLOTTANT) 829 : - la raideur de choc (Kchoc, de type FLOTTANT) 830 : optionnel : 831 : - l'amortissement (Cchoc, de type FLOTTANT) 832 : 833 : Y ^ 834 : | 835 : .|. 836 : . | . O centre du cercle 837 : . | . 838 : | A point de la structure 839 : . A *------.--> 840 : * O X --> 841 : . . AO excentrement du cercle 842 : . . 843 : . . 844 : -> 845 : N normale perpendiculaire 846 : Z ^ au plan du cercle 847 : | -> 848 : | N R rayon du cercle 849 : | 850 : ...............-----> 851 : X 852 : R 853 : -------> 854 : 855 : Equation de la force de choc : 856 : 857 : -> -> 858 : F = F * N . 859 : avec F = | {-Kchoc * (OX - R) -Cchoc * X}^- si OX>R 860 : | 0 sinon 861 : -> -> -> -> -> -> -> 862 : OX = || X'- AO || et X' = X - (X * N) * N 863 : {F}^- : partie negative de F 864 : 865 : Exemple d'un jeu de donnees : 866 : 867 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 868 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_CERCLE' ; 869 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 870 : TL1.'EXCENTRATION' = ... ; 871 : TL1.'NORMALE' = ... ; 872 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 873 : TL1.'RAYON' = ... ; 874 : avec l'amortissement 875 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 876 : 877 :
4.4 La liaison POINT_CERCLE_FROTTEMENT base B
---------------------------------------------
878 : 879 : Choc d'un point de la structure sur un cercle fixe, avec prise 880 : en compte du frottement sec dans le plan tangent du contact. 881 : Le contact peut etre interieur ou exterieur. 882 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 883 : Les donnees obligatoires sont : 884 : - le type de la liaison 885 : - le point A (objet de type POINT) 886 : - l'excentrement du cercle (objet de type POINT) 887 : - la normale perpendiculaire au plan du 888 : cercle (objet de type POINT) 889 : - le rayon du cercle (FLOTTANT) 890 : - la raideur de choc (FLOTTANT) 891 : - le coefficient de glissement (FLOTTANT) 892 : - le coefficient d'adherence (FLOTTANT) 893 : - la raideur tangentielle (FLOTTANT) 894 : - l'amortissement tangentiel (FLOTTANT) 895 : et les donnees optionnelles sont : 896 : - l'amortissement de choc(objet de type FLOTTANT 897 : - le type de contact (objet de type LOGIQUE) 898 : - la vitesse tangentielle d'entrainement Ve sur le cercle (FLOTTANT) 899 : correspondant a une rotation (Ve=+OMEGA*R si le cercle tourne 900 : dans le meme sens N et Ve=-OMEGA*R si c'est le point qui tourne) 901 : 902 : 903 : Y ^ 904 : | 905 : .|. 906 : . | . O centre du cercle 907 : . | . 908 : | A point de la structure 909 : . A *------.--> 910 : * O X --> 911 : . . AO excentrement du cercle 912 : . . 913 : . . 914 : -> 915 : N normale perpendiculaire 916 : Z ^ au plan du cercle 917 : | -> 918 : | N R rayon du cercle 919 : | 920 : ...............-----> 921 : X 922 : R 923 : -------> 924 : 925 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 926 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 927 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 928 : a cet instant. 929 : Le contact est pris interieur par defaut. 930 : 931 : Exemple d'un jeu de donnees : 932 : 933 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 934 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_CERCLE_FROTTEMENT' 935 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 936 : TL1.'EXCENTRATION' = ... ; 937 : TL1.'NORMALE' = ... ; 938 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 939 : TL1.'RAYON' = ... ; 940 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 941 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 942 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 943 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 944 : TL1.'CONTACT_INTERIEUR' = ... ; 945 : si amortissement normal : 946 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 947 : si rotation du cercle ou du point : 948 : TL1.'VITESSE_ENTRAINEMENT' = ... ; 949 : 950 :
4.5 La liaison POINT_PLAN_FROTTEMENT base B
-------------------------------------------
951 : 952 : Choc d'un point appartenant a une structure sur un milieu 953 : semi-infini, delimite par un plan fixe. 954 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 955 : Les donnees obligatoires sont : 956 : - le type de la liaison 957 : - le point (objet de type POINT) 958 : - la normale (objet de type POINT) 959 : - la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 960 : ou 961 : - la loi de comportement elastique (objet de type EVOLUTION) 962 : - le jeu (objet de type FLOTTANT) 963 : - le coefficient de glissement (mug objet de type FLOTTANT) 964 : - le coefficient d'adherence (mua objet de type FLOTTANT) 965 : - la raideur tangentielle (Kt, objet de type FLOTTANT) 966 : - l'amortissement tangentiel (Ct, objet de type FLOTTANT) 967 : et les donnees optionnelles sont : 968 : - l'amortissement de choc (objet de type FLOTTANT) 969 : - la vitesse tangentielle d'entrainement Ve du plan (POINT) 970 : 971 : 972 : Plan A point SUPPORT de la structure 973 : | 974 : | --> --> 975 : A | N N normale perpendiculaire au plan 976 : * |------> et dirigee vers l'interieur 977 : . | du massif. 978 : . | 979 : . jeu | Le jeu peut-etre negatif ou nul 980 : .<--->| 981 : 982 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 983 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 984 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 985 : a cet instant. 986 : 987 : Exemple d'un jeu de donnees : 988 : 989 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 990 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_PLAN_FROTTEMENT' ; 991 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 992 : TL1.'NORMALE' = ... ; 993 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 994 : ou 995 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 996 : TL1.'JEU' = ... ; 997 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 998 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 999 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1000 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 1001 : si amortissement normal : 1002 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1003 : si translation du plan : 1004 : TL1.'VITESSE_ENTRAINEMENT' = ... ; 1005 : 1006 :
4.6 La liaison POINT_POINT_FROTTEMENT base B
--------------------------------------------
1007 : 1008 : Choc de deux points pouvant appartenir a des structures 1009 : differentes. 1010 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1011 : Les donnees sont : le type de la liaison 1012 : le premier point (objet de type POINT) 1013 : le deuxieme point (objet de type POINT) 1014 : la normale (objet de type POINT) 1015 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1016 : ou 1017 : la loi de comportement elastique (objet de type 1018 : EVOLUTION) 1019 : le jeu (objet de type FLOTTANT) 1020 : le coefficient de glissement (objet de type 1021 : FLOTTANT) 1022 : le coefficient d'adherence (objet de type 1023 : FLOTTANT) 1024 : la raideur tangentielle (objet de type 1025 : FLOTTANT) 1026 : l'amortissement tangentiel (objet de type 1027 : FLOTTANT) 1028 : optionnel : 1029 : l'amortissement (objet de type FLOTTANT) 1030 : 1031 : 1032 : --> 1033 : Point A N Point B 1034 : * -----------> * 1035 : 1036 : --> 1037 : La normale N indiquant la direction de choc 1038 : 1039 : Exemple d'un jeu de donnees : 1040 : 1041 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1042 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_POINT_FROTTEMENT'; 1043 : TL1.'POINT_A' = ... ; 1044 : TL1.'POINT_B' = ... ; 1045 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1046 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1047 : ou 1048 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 1049 : TL1.'JEU' = ... ; 1050 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1051 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 1052 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1053 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 1054 : avec l'amortissement 1055 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1056 : 1057 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 1058 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 1059 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 1060 : a cet instant. 1061 : 1062 : 1063 :
4.7 La liaison CERCLE_CERCLE_FROTTEMENT base B
----------------------------------------------
1064 : 1065 : Choc d'un cercle represente par un point A appartenant a une 1066 : structure sur un cercle fixe, avec prise en compte du frottement 1067 : sec dans le plan tangent du contact. 1068 : Le contact peut etre interieur ou exterieur. 1069 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1070 : Les donnees sont : le type de la liaison 1071 : le point (objet de type POINT) 1072 : le rayon du cercle interieur (support) 1073 : (objet de type FLOTTANT) 1074 : l'excentrement du cercle (objet de type POINT) 1075 : la normale perpendiculaire au plan du 1076 : cercle (objet de type POINT) 1077 : le rayon du cercle exterieur (butee) 1078 : (objet de type FLOTTANT) 1079 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1080 : le coefficient de glissement (objet de type 1081 : FLOTTANT) 1082 : le coefficient d'adherence (objet de type 1083 : FLOTTANT) 1084 : la raideur tangentielle (objet de type 1085 : FLOTTANT) 1086 : l'amortissement tangentiel (objet de type 1087 : FLOTTANT) 1088 : optionnel : 1089 : l'amortissement de choc(objet de type FLOTTANT 1090 : le type de contact (objet de type LOGIQUE) 1091 : 1092 : Y ^ 1093 : | 1094 : +|+ 1095 : + | + 1096 : + | + 1097 : + | + 1098 : + | + 1099 : + | + 1100 : + ... | + 1101 : . . *----------------> 1102 : + . A* .O + X 1103 : + * . + 1104 : + P... + 1105 : + . . + 1106 : + + -> 1107 : + + 1108 : + + 1109 : --> 1110 : AO excentrement du cercle 1111 : 1112 : O centre du cercle exterieur (butee) 1113 : 1114 : A centre du cercle interieur (support) 1115 : 1116 : P point de contact support-butee 1117 : 1118 : AP rayon du cercle interieur (support) 1119 : 1120 : 1121 : Z ^ 1122 : | -> 1123 : | N 1124 : | 1125 : +++++++++++++++++++++++----> 1126 : X 1127 : R 1128 : -----------> 1129 : 1130 : -> 1131 : N normale perpendiculaire au plan du cercle 1132 : 1133 : R rayon du cercle exterieur (butee) 1134 : 1135 : 1136 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 1137 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 1138 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 1139 : a cet instant. 1140 : Le contact est pris interieur par defaut. 1141 : 1142 : 1143 : Exemple d'un jeu de donnees : 1144 : 1145 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1146 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'CERCLE_CERCLE_FROTTEMENT' 1147 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1148 : TL1.'RAYON_SUPPORT' = ... ; 1149 : TL1.'EXCENTRATION' = ... ; 1150 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1151 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1152 : TL1.'RAYON_BUTEE' = ... ; 1153 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1154 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 1155 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1156 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 1157 : TL1.'CONTACT_INTERIEUR' = ... ; 1158 : avec l'amortissement 1159 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1160 : 1161 :
4.8 La liaison CERCLE_PLAN_FROTTEMENT base B
--------------------------------------------
1162 : 1163 : Choc d'un cercle represente par un point A appartenant a une 1164 : structure sur un milieu semi-infini, delimite par un plan fixe. 1165 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1166 : Les donnees sont : le type de la liaison 1167 : le point (objet de type POINT) 1168 : le rayon du cercle (objet de type FLOTTANT) 1169 : la normale (objet de type POINT) 1170 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1171 : le jeu (objet de type FLOTTANT) 1172 : le coefficient de glissement (objet de type 1173 : FLOTTANT) 1174 : le coefficient d'adherence (objet de type 1175 : FLOTTANT) 1176 : la raideur tangentielle (objet de type 1177 : FLOTTANT) 1178 : l'amortissement tangentiel (objet de type 1179 : FLOTTANT) 1180 : optionnel : 1181 : l'amortissement de choc(objet de type FLOTTANT 1182 : 1183 : 1184 : Plan 1185 : 1186 : | 1187 : + | --> 1188 : + + P | N 1189 : + A* * |------> 1190 : + +. | 1191 : + . | 1192 : . | 1193 : . jeu | 1194 : .<--->| 1195 : 1196 : A centre du cercle SUPPORT de la structure 1197 : 1198 : P point contact cercle-plan 1199 : 1200 : AP rayon du cercle 1201 : 1202 : -> 1203 : N normale perpendiculaire au plan et dirigee vers 1204 : l'interieur du massif. 1205 : 1206 : Le jeu peut-etre negatif ou nul 1207 : 1208 : 1209 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 1210 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 1211 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 1212 : a cet instant. 1213 : 1214 : 1215 : Exemple d'un jeu de donnees : 1216 : 1217 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1218 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'CERCLE_PLAN_FROTTEMENT'; 1219 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1220 : TL1.'RAYON_SUPPORT' = ... ; 1221 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1222 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1223 : TL1.'JEU' = ... ; 1224 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1225 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 1226 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1227 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 1228 : avec l'amortissement 1229 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1230 : 1231 :
4.9 La liaison PROFIL_PROFIL_INTERIEUR base B
---------------------------------------------
1232 : 1233 : Choc d'un profil represente par un point A appartenant a une 1234 : structure sur un profil fixe. 1235 : Le profil represente par le point A est a l'interieur du profil 1236 : fixe. 1237 : La normale donnee est perpendiculaire au plan forme par les 1238 : profils. 1239 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1240 : Les donnees sont : le type de la liaison 1241 : le point (objet de type POINT) 1242 : le profil mobile (objet de type MAILLAGE) 1243 : le profil fixe (objet de type MAILLAGE) 1244 : la normale (objet de type POINT) 1245 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1246 : l'exposant raideur (objet de type FLOTTANT) 1247 : 1248 : 1249 : 1250 : |-------------| 1251 : | |<--- profil fixe 1252 : | +++++++++ | 1253 : | + + | 1254 : | + A* +<------ profil mobile lie au point A 1255 : | + + | de la structure 1256 : | +++++++++ | 1257 : | | 1258 : |-------------| 1259 : 1260 : 1261 : ^ -> 1262 : | N 1263 : | 1264 : | 1265 : ---+++++++++--- 1266 : 1267 : -> 1268 : N normale perpendiculaire au plan des profils 1269 : 1270 : 1271 : Nota : 1- Les profils doivent etre orientes suivant le sens tri- 1272 : gonometrique. 1273 : 2- Dans la position de repos, les 2 maillages des profils 1274 : ne doivent pas avoir de points d'intersection. 1275 : 3- La force de choc normale est calculee de la facon 1276 : suivante : 1277 : b 1278 : F = -K * (aire) 1279 : 1280 : aire : la surface du profil ayant traverse le 1281 : profil fixe 1282 : K : raideur de choc, donnee par l'utilisateur 1283 : b : exposant raideur, donne par l'utilisateur 1284 : 1285 : 1286 : Exemple d'un jeu de donnees : 1287 : 1288 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1289 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'PROFIL_PROFIL_INTERIEUR' ; 1290 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1291 : TL1.'PROFIL_MOBILE' = ... ; 1292 : TL1.'PROFIL_FIXE' = ... ; 1293 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1294 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1295 : TL1.'EXPOSANT_RAIDEUR' = ... ; 1296 : 1297 :
4.10 La liaison PROFIL_PROFIL_EXTERIEUR base B
----------------------------------------------
1298 : 1299 : Choc d'un profil represente par un point A appartenant a une 1300 : structure sur un profil fixe. 1301 : Le profil represente par le point A est a l'exterieur du profil 1302 : fixe. 1303 : La normale donnee est perpendiculaire au plan forme par les 1304 : profils. 1305 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1306 : Les donnees sont : le type de la liaison 1307 : le point (objet de type POINT) 1308 : le profil mobile (objet de type MAILLAGE) 1309 : le profil fixe (objet de type MAILLAGE) 1310 : la normale (objet de type POINT) 1311 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1312 : l'exposant raideur (objet de type FLOTTANT) 1313 : 1314 : 1315 : 1316 : |-------| 1317 : | |<--------- profil fixe 1318 : | | +++++++ 1319 : | | + + 1320 : | | + A* +<--- profil mobile lie au point A 1321 : | | + + de la structure 1322 : | | +++++++ 1323 : | | 1324 : |-------| 1325 : 1326 : 1327 : ^ -> 1328 : | N 1329 : | 1330 : | 1331 : --------- +++++++ 1332 : 1333 : -> 1334 : N normale perpendiculaire au plan des profils 1335 : 1336 : 1337 : Nota : 1- Les profils doivent etre orientes suivant le sens tri- 1338 : gonometrique. 1339 : 2- Dans la position de repos, les 2 maillages des profils 1340 : ne doivent pas avoir de points d'intersection. 1341 : 3- La force de choc normale est calculee de la facon 1342 : suivante : 1343 : b 1344 : F = -K * (aire) 1345 : 1346 : aire : la surface du profil ayant traverse le 1347 : profil fixe 1348 : K : raideur de choc, donnee par l'utilisateur 1349 : b : exposant raideur, donne par l'utilisateur 1350 : 1351 : 1352 : Exemple d'un jeu de donnees : 1353 : 1354 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1355 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'PROFIL_PROFIL_EXTERIEUR' ; 1356 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1357 : TL1.'PROFIL_MOBILE' = ... ; 1358 : TL1.'PROFIL_FIXE' = ... ; 1359 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1360 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1361 : TL1.'EXPOSANT_RAIDEUR' = ... ; 1362 : 1363 :
4.11 La liaison POINT_PLAN_FLUIDE
---------------------------------
1364 : 1365 : 2.11.1 La liaison POINT_PLAN_FLUIDE base A 1366 : ----------------------------------- 1367 : Choc d'un point appartenant a une structure sur un plan fixe. 1368 : Entre le plan et le point, il existe un film de fluide. 1369 : En base A, une liaison s'exprime sur une inconnue scalaire. 1370 : Pour exprimer un choc PLAN_FLUIDE (base A etant la base des 1371 : deplacements reels) on doit donner : 1372 : le type de la liaison 1373 : le support (objet de type POINT) 1374 : le coefficient d'inertie CI (objet de type FLOTTANT) 1375 : le coefficient de convection CC (objet de type FLOTTANT) 1376 : le coefficient de viscosite CV (objet de type FLOTTANT) 1377 : le coefficient de perte de charge d'eloignement CPE 1378 : (objet de type FLOTTANT) 1379 : le coefficient de perte de charge de rapprochement CPR 1380 : (objet de type FLOTTANT) 1381 : le jeu du fluide (objet de type FLOTTANT) 1382 : 1383 : 1384 : Plan Plan A point SUPPORT de la structure 1385 : | | 1386 : | | 1387 : | A | 1388 : | * | La direction de choc ne peut 1389 : | . | etre donnee que par le signe 1390 : | . | du jeu. 1391 : | . jeu positif 1392 : | .---->| 1393 : |<----. 1394 : jeu negatif 1395 : 1396 : la vitesse est calculee de la facon suivante : 1397 : xvit = (xdep - xdepm1) / pdts2 1398 : xvit : vitesse calculee 1399 : xdep : deplacement au pas m 1400 : xdepm1 : deplacement au pas m-1/2 1401 : pdts2 : demi-pas de temps 1402 : 1403 : la masse ajoutee est calculee de la facon suivante et est 1404 : ajoutee aux termes de gauche de l'equation: 1405 : m = CI / | jeu - xdep | 1406 : la force de convection est calculee de la facon suivante: 1407 : 2 2 1408 : F = -CC * xvit / ( jeu - xdep ) si jeu >0 1409 : 1410 : 2 2 1411 : F = CC * xvit / ( jeu - xdep ) si jeu <0 1412 : la force de viscosite est calculee de la facon suivante: 1413 : 3 1414 : F = -CV * xvit / | jeu - xdep | 1415 : la force de perte de charge est calculee de la facon suivante: 1416 : si xvit > 0 2 1417 : F = -CPE * xvit * |xvit| / |jeu - xdep | 1418 : si xvit < 0 2 1419 : F = -CPR * xvit * |xvit| / | jeu - xdep| 1420 : 1421 : 1422 : Exemple d'un jeu de donnees : 1423 : 1424 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1425 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_PLAN_FLUIDE' ; 1426 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1427 : TL1.'COEFFICIENT_INERTIE' = ... ; 1428 : TL1.'COEFFICIENT_CONVECTION' = ... ; 1429 : TL1.'COEFFICIENT_VISCOSITE' = ... ; 1430 : TL1.'COEFFICIENT_P_D_C_ELOIGNEMENT' = ... ; 1431 : TL1.'COEFFICIENT_P_D_C_RAPPROCHEMENT' = ... ; 1432 : TL1.'JEU_FLUIDE' = ... ; 1433 : 1434 : 1435 : 2.11.2 La liaison POINT_PLAN_FLUIDE base B 1436 : ----------------------------------- 1437 : Choc d'un point appartenant a une structure sur un milieu 1438 : semi-infini, delimite par un plan fixe. 1439 : Entre le plan et le point, il existe un film de fluide. 1440 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1441 : Les donnees sont : le type de la liaison 1442 : le type de la liaison 1443 : le support (objet de type POINT) 1444 : la normale (objet de type POINT) 1445 : le coefficient d'inertie CI (objet de type FLOTTANT) 1446 : le coefficient de convection CC (objet de type FLOTTANT) 1447 : le coefficient de viscosite CV (objet de type FLOTTANT) 1448 : le coefficient de perte de charge d'eloignement CPE 1449 : (objet de type FLOTTANT) 1450 : le coefficient de perte de charge de rapprochement CPR 1451 : (objet de type FLOTTANT) 1452 : le jeu du fluide (objet de type FLOTTANT) 1453 : 1454 : 1455 : Plan A point SUPPORT de la structure 1456 : | 1457 : | --> --> 1458 : A | N N normale perpendiculaire au plan 1459 : * |------> et dirigee vers l'interieur 1460 : . | du massif. 1461 : . | 1462 : . jeu | Le jeu doit etre positif 1463 : .<--->| 1464 : 1465 : 1466 : la vitesse est calculee de la facon suivante : 1467 : xvit = (xdep - xdepm1) / pdts2 1468 : l'acceleration est calculee de la facon suivante : 1469 : xacc = (xvit - xvitm1) / pdts2 1470 : xvit : vitesse calculee 1471 : xacc : acceleration calculee 1472 : xdep : deplacement au pas m 1473 : xdepm1 : deplacement au pas m-1/2 1474 : xvit : vitesse au pas m 1475 : xvitm1 : vitesse au pas m-1/2 1476 : pdts2 : demi-pas de temps 1477 : 1478 : la force d'inertie est calculee de la facon suivante: 1479 : F = -CI * xacc / ( xdep + jeu ) 1480 : la force de convection est calculee de la facon suivante: 1481 : 2 2 1482 : F = CV * xvit / ( xdep + jeu ) 1483 : la force de viscosite est calculee de la facon suivante: 1484 : 3 1485 : F = -CC * xvit / ( xdep + jeu ) 1486 : la force de perte de charge est calculee de la facon suivante: 1487 : si xvit > 0 2 1488 : F = -CPE * xvit * |xvit| / ( xdep + jeu ) 1489 : si xvit < 0 2 1490 : F = -CPR * xvit * |xvit| / ( xdep + jeu ) 1491 : 1492 : 1493 : Exemple d'un jeu de donnees : 1494 : 1495 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1496 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_PLAN_FLUIDE' ; 1497 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1498 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1499 : TL1.'COEFFICIENT_INERTIE' = ... ; 1500 : TL1.'COEFFICIENT_CONVECTION' = ... ; 1501 : TL1.'COEFFICIENT_VISCOSITE' = ... ; 1502 : TL1.'COEFFICIENT_P_D_C_ELOIGNEMENT' = ... ; 1503 : TL1.'COEFFICIENT_P_D_C_RAPPROCHEMENT' = ... ; 1504 : TL1.'JEU_FLUIDE' = ... ; 1505 : 1506 :
4.12 La liaison COUPLAGE_DEPLACEMENT base A
-------------------------------------------
1507 : 1508 : Cette liaison calcule une force appliquee sur un mode i 1509 : fonction du deplacement issu d'un mode j. 1510 : 1511 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1512 : avec pour donnees obligatoires : 1513 : - le type de la liaison 1514 : - le support (objet de type POINT) representant le mode 1515 : sur lequel s'applique la force 1516 : - l'origine (objet de type POINT) representant le mode 1517 : d'ou provient la force 1518 : - le coefficient de proportionnalite entre la force et le 1519 : deplacement (objet de type FLOTTANT) 1520 : 1521 : Avec les donnees d'entree listee ci-dessus, la force est par 1522 : defaut proportionnelle au deplacement : 1523 : Fi = coeff. * Qj 1524 : 1525 : Si l'on souhaite imposer une force fonction puissance du 1526 : deplacement du type : 1527 : Fi = coeff. * (Qj**p) 1528 : il faut alors fournir : 1529 : - l'exposant p (FLOTTANT) de la fonction 1530 : 1531 : Si la relation est une fonction du temps du type : 1532 : Fi(t) = coeff. * cos(Wt) * Qj(t) 1533 : il faut alors fournir : 1534 : - le type de fonction (mot 'COS', 'SIN') 1535 : - ainsi que la frequence (W en rad/s) de cette fonction 1536 : de maniere a creer la force : 1537 : 1538 : Si la relation fait intervenir un produit de convolution : 1539 : Fi(t) = coeff. * \int_0^T h(\tau)*Qj(t-\tau) d\tau 1540 : il faut alors fournir : 1541 : - la fonction h(t) a convoluer (objet de type 'LISTREEL') 1542 : fournie sous la forme { h(0) h(\Delta t) ... h(T) } 1543 : ou - le mot-cle 'GRANGER_PAIDOUSSIS' a l'indice 1544 : FONCTION_CONVOLUTION suivi des parametres de ce modele : 1545 : les coefficients alpha_i, delta_i, la vitesse moyenne 1546 : d'ecoulement et le diametre. La force sera calculee avec 1547 : h(\tau) = \sum_{i=1..n} \alpha_i \delta_i V/D 1548 : * exp(\delta_i V/D \tau) * Heavyside(\tau) 1549 : + D/V (1-\sum{i=1..n}) * \Dirac(\tau) 1550 : 1551 : Exemple d'un jeu de donnees : 1552 : 1553 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1554 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'COUPLAGE_DEPLACEMENT' ; 1555 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1556 : TL1.'ORIGINE' = ... ; 1557 : TL1.'COEFFICIENT' = ... ; 1558 : (TL1.'EXPOSANT' = ... ;) 1559 : (TL1.'FONCTION' = ... ;) 1560 : (TL1.'FREQUENCE' = ... ;) 1561 : (TL1.'FONCTION_CONVOLUTION' = ... ;) 1562 : (TL1.'ALPHA' = ... ;) 1563 : (TL1.'DELTA' = ... ;) 1564 : (TL1.'DIAMETRE' = ... ;) 1565 : 1566 :
4.13 La liaison COUPLAGE_VITESSE base A
---------------------------------------
1567 : 1568 : Cette liaison calcule une force appliquee sur un mode i 1569 : proportionnelle a la vitesse issue d'un mode j. 1570 : . 1571 : Fi = coeff. * Qj 1572 : 1573 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1574 : Les donnees sont : le type de la liaison 1575 : le type de la liaison 1576 : le support (objet de type POINT) representant le mode 1577 : sur lequel s'applique la force 1578 : l'origine (objet de type POINT) representant le mode 1579 : d'ou provient la force 1580 : le coefficient de proportionnalite entre la force et 1581 : la vitesse (objet de type FLOTTANT) 1582 : 1583 : La vitesse est calculee de la facon suivante : 1584 : xvit = (xdep - xdepm1) / pdts2 1585 : ou: xvit est la vitesse calculee 1586 : xdep est le deplacement au pas m 1587 : xdepm1 est le deplacement au pas m-1/2 1588 : pdts2 est le demi-pas de temps 1589 : 1590 : 1591 : Exemple d'un jeu de donnees : 1592 : 1593 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1594 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'COUPLAGE_VITESSE' ; 1595 : TL1.'SUPPORT' = ... ; 1596 : TL1.'ORIGINE' = ... ; 1597 : TL1.'COEFFICIENT' = ... ; 1598 : 1599 :
4.14 La liaison POLYNOMIALE base A
----------------------------------
1600 : 1601 : Cette liaison calcule une force appliquee a un mode i, constituee par 1602 : un ensemble de contributions provenant d'autres modes (modes j) : 1603 : 1604 : b .c ' d .e ' 1605 : f = a [ Q (t - T ) Q (t - T ) ] [ Q (t - T ) Q (t - T ) ] .. 1606 : i i j j j j k k k k 1607 : 1608 : avec : Q = < q - J > si J >= 0 <.> etant la partie positive de . 1609 : j j d d 1610 : = < J - q > si J < 0 1611 : d j d 1612 : . . 1613 : Q = < q - J > si J >= 0 <.> etant la partie positive de . 1614 : j j v v 1615 : . 1616 : = < J - q > si J < 0 1617 : v j v 1618 : 1619 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE. 1620 : Les donnees sont : 1621 : - le type de la liaison : POLYNOMIALE 1622 : - le support (objet de type POINT) representant le mode i sur 1623 : lequel s'applique la liaison 1624 : - un coefficient (objet de type FLOTTANT) 1625 : et pour chaque contribution modale, une table de sous-type CONTRIBUTION, 1626 : referencee dans la precedente a l'indice du point origine du mode j cont 1627 : - l'exposant du deplacement (objet de type FLOTTANT) 1628 : - le terme de retard du deplacement (objet de type FLOTTANT) 1629 : - l'exposant de la vitesse (objet de type FLOTTANT) 1630 : - le terme de retard de la vitesse (objet de type FLOTTANT) 1631 : - le jeu relatif au deplacement (objet de type FLOTTANT) 1632 : - le jeu relatif a la vitesse (objet de type FLOTTANT) 1633 : 1634 : Remarques : un des modes origine j peut etre le mode support i. Les indi 1635 : de la table de sous-type CONTRIBUTION sont facultatifs, les valeurs 1636 : correspondantes seront mises a zero par defaut. 1637 : Exemple d'un jeu de donnees : 1638 : 1639 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1640 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POLYNOMIALE' ; 1641 : TL1.'SUPPORT' = ... ; <--- point support 1642 : TL1.'COEFFICIENT' = ... ; 1643 : TL2 = TABLE 'CONTRIBUTION' ; 1644 : TL1.Pj = TL2 ; <--- point origine 1645 : TL2.'EXPOSANT_DEPLACEMENT' = ... ; 1646 : TL2.'RETARD_DEPLACEMENT' = ... ; 1647 : TL2.'EXPOSANT VITESSE' = ... ; 1648 : TL2.'RETARD_VITESSE' = ... ; 1649 : TL2.'JEU_DEPLACEMENT' = ... ; 1650 : TL2.'JEU_VITESSE' = ... ; 1651 : 1652 :
4.15 La liaison POINT_CERCLE_MOBILE base B
------------------------------------------
1653 : 1654 : Choc d'un point de la structure sur un cercle mobile, avec prise 1655 : en compte du frottement sec dans le plan tangent du contact. 1656 : Pour le calcul des deplacements et des vitesses relatifs la rotation 1657 : du cercle dans son plan est negligee. Le moment de la force de 1658 : contact par rapport a l'axe du cercle est aussi neglige. 1659 : Le contact peut etre interieur ou exterieur. 1660 : 1661 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1662 : Les donnees sont : le type de la liaison 1663 : le point (objet de type POINT) 1664 : le centre du cercle (objet de type POINT) 1665 : la normale perpendiculaire au plan du 1666 : cercle (objet de type POINT) 1667 : le rayon du cercle (objet de type FLOTTANT) 1668 : la raideur de choc (objet de type FLOTTANT) 1669 : le coefficient de glissement (objet de type 1670 : FLOTTANT) 1671 : le coefficient d'adherence (objet de type 1672 : FLOTTANT) 1673 : la raideur tangentielle (objet de type 1674 : FLOTTANT) 1675 : l'amortissement tangentiel (objet de type 1676 : FLOTTANT) 1677 : optionnel : 1678 : l'amortissement de choc(objet de type FLOTTANT 1679 : le type de contact (objet de type LOGIQUE) 1680 : 1681 : Y ^ 1682 : | 1683 : .|. 1684 : . | . O centre du cercle 1685 : . | . 1686 : | A point de la structure 1687 : . A *------.--> 1688 : * O X 1689 : . . 1690 : . . 1691 : . . 1692 : -> 1693 : N normale perpendiculaire 1694 : Z ^ au plan du cercle 1695 : | -> 1696 : | N R rayon du cercle 1697 : | 1698 : ...............-----> 1699 : X 1700 : R 1701 : -------> 1702 : 1703 : Nota : Lorsque les conditions initiales rendent la liaison 1704 : effective des le debut du calcul, la force tangentielle 1705 : est obtenue en supposant a priori une phase d'adherence 1706 : a cet instant. 1707 : Le contact est pris interieur par defaut. 1708 : 1709 : 1710 : Exemple d'un jeu de donnees : 1711 : 1712 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1713 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_CERCLE_MOBILE' 1714 : TL1.'POINT' = ... ; 1715 : TL1.'CERCLE' = ... ; 1716 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1717 : TL1.'RAIDEUR' = ... ; 1718 : TL1.'RAYON' = ... ; 1719 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1720 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE' = ... ; 1721 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1722 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL' = ... ; 1723 : TL1.'CONTACT_INTERIEUR' = ... ; 1724 : avec l'amortissement 1725 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1726 : 1727 : 1728 :
4.16 La liaison POINT_POINT_DEPLACEMENT_PLASTIQUE base B
--------------------------------------------------------
1729 : 1730 : Choc elastoplastique de deux points pouvant appartenir 1731 : a des structures differentes. 1732 : La liaison peut etre permanente, dans ce cas il faut choisir 1733 : le modele d'ecrouissage. 1734 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1735 : 1736 : Les donnees sont : le type de la liaison 1737 : le premier point (objet de type POINT) 1738 : le deuxieme point (objet de type POINT) 1739 : la normale (objet de type POINT) 1740 : la loi de comportement elastoplastique 1741 : entre les deux points (objet de type EVOLUTION) 1742 : le jeu (objet de type FLOTTANT) 1743 : optionnel : 1744 : l'amortissement (objet de type FLOTTANT) 1745 : liaison permanente (objet de type LOGIQUE) 1746 : modele d'ecrouissage (objet de type MOT) 1747 : 1748 : --> 1749 : Point A N Point B 1750 : * ---------------->* 1751 : 1752 : --> 1753 : La normale N indiquant la direction de choc 1754 : 1755 : Exemple d'un jeu de donnees : 1756 : 1757 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1758 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_POINT_DEPLACEMENT_PLASTIQUE' ; 1759 : TL1.'POINT_A' = ... ; 1760 : TL1.'POINT_B' = ... ; 1761 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1762 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 1763 : TL1.'JEU' = ... ; 1764 : avec l'amortissement 1765 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1766 : avec liaison permanente 1767 : TL1.'LIAISON_PERMANENTE' = ... ; 1768 : TL1.'ECROUISSAGE' = 'ISOTROPE' ou 'CINEMATIQUE'; 1769 : 1770 : Nota : La loi de comportement decrit la loi force-deplacement : 1771 : - le premier point de l'evolution doit etre l'origine (f=0 ; X=0) 1772 : - le deuxieme point doit correspondre au seuil elastique : 1773 : (F=force limite elastique ; X=deplacement limite elastique) 1774 : - les autres points decrivent la partie plastique de la courbe. 1775 : 1776 :
4.17 La liaison POINT_POINT_ROTATION_PLASTIQUE base B
-----------------------------------------------------
1777 : 1778 : Il s'agit d'une liaison de type rotule elastoplastique de deux points pou 1779 : appartenir a des structures differentes. 1780 : La liaison peut etre permanente, dans ce cas il faut choisir 1781 : le modele d'ecrouissage. 1782 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1783 : 1784 : Les donnees sont : le type de la liaison 1785 : le premier point (objet de type POINT) 1786 : le deuxieme point (objet de type POINT) 1787 : l'axe de rotation (objet de type POINT) 1788 : la loi de comportement elastoplastique 1789 : ou elastique de la rotule entre les 1790 : deux points (objet de type EVOLUTION) 1791 : le jeu (objet de type FLOTTANT) 1792 : optionnel : 1793 : l'amortissement (objet de type FLOTTANT) 1794 : liaison permanente (objet de type LOGIQUE) 1795 : modele d'ecrouissage (objet de type MOT) 1796 : comportement elastique (objet de type LOGIQUE) 1797 : 1798 : / 1799 : / 1800 : _____/_ 1801 : | __/ | 1802 : point A * |_/| * Point B 1803 : |__/_| | 1804 : / 1805 : / 1806 : / axe de 1807 : rotation 1808 : 1809 : L'axe de rotation indiquant la rotation de choc 1810 : 1811 : Exemple d'un jeu de donnees : 1812 : 1813 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1814 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'POINT_POINT_ROTATION_PLASTIQUE' ; 1815 : TL1.'POINT_A' = ... ; 1816 : TL1.'POINT_B' = ... ; 1817 : TL1.'AXE_ROTATION' = ... ; 1818 : TL1.'LOI_DE_COMPORTEMENT' = ... ; 1819 : TL1.'JEU' = ... ; 1820 : avec l'amortissement 1821 : TL1.'AMORTISSEMENT' = ... ; 1822 : avec liaison permanente 1823 : TL1.'LIAISON_PERMANENTE' = ... ; 1824 : TL1.'ECROUISSAGE' = 'ISOTROPE' ou 'CINEMATIQUE'; 1825 : TL1.'COMPORTEMENT_ELASTIQUE' = ... ; 1826 : 1827 : 1828 : Nota : * La loi de comportement decrit la loi moment-rotation (si non elasti 1829 : - le premier point de l'evolution doit etre l'origine (M=0 ; R=0) 1830 : - le deuxieme point doit correspondre au seuil elastique : 1831 : (M=moment limite elastique ; R=rotation limite elastique) 1832 : - les autres points decrivent la partie plastique de la courbe. 1833 : * Si la liaison est permanente, le jeu est mis a zero 1834 : 1835 :
4.18 La liaison LIGNE_LIGNE_FROTTEMENT base B
---------------------------------------------
1836 : 1837 : Choc d'une ligne contre une autre ligne. 1838 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1839 : 1840 : Les donnees sont : le type de la liaison 1841 : la ligne maitre (objet de type MAILLAGE) 1842 : la ligne esclave (objet de type MAILLAGE ou POINT) 1843 : le coefficient de glissement (objet de type FLOTTANT) 1844 : le coefficient d'adherence (objet de type FLOTTANT) 1845 : la raideur tangentielle (objet de type FLOTTANT) 1846 : l'amortissement tangentiel (objet de type FLOTTANT) 1847 : les raideurs de choc (objet de type CHAMPOINT) 1848 : la normale au plan de contact (obligatoire qu'en 3D) 1849 : (objet de type POINT) 1850 : optionnels : 1851 : les amortissements de choc (objet de type CHPOINT) 1852 : l'indicateur de recherche de contact (objet de type MO 1853 : l'indicateur de symetrie (objet de type MOT) 1854 : 1855 : 1856 : *---* *------* 1857 : | / \ 1858 : *--* ---> * Ligne * 1859 : Ligne | | Esclave | 1860 : Maitre * * * 1861 : | <--- \ / 1862 : *--* *------* 1863 : | 1864 : *---* 1865 : 1866 : Exemple d'un jeu de donnees : 1867 : 1868 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1869 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'LIGNE_LIGNE_FROTTEMENT' ; 1870 : TL1.'LIGNE_MAITRE' = ... ; 1871 : TL1.'LIGNE_ESCLAVE' = ... ; 1872 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1873 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1874 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE ' = ... ; 1875 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1876 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL'= ... ; 1877 : TL1.'RAIDEURS' = ... ; 1878 : TL1.'SYMETRIE' = ... ; 1879 : TL1.'RECHERCHE' = ... ; 1880 : avec l'amortissement 1881 : TL1.'AMORTISSEMENTS' = ... ; 1882 : 1883 : Les maillages sont orientes pour que suivant le sens de la ligne 1884 : la zone interdite soit a gauche, si l'on se place suivant la normale 1885 : au plan de conatct . Les elements sont de type SEG2 et la ligne 1886 : esclave peut se reduire a un point. On teste la penetration des 1887 : noeuds de la ligne esclave dans la surface maitre. 1888 : Si l'on veut incerser les roles on indique : 1889 : TL1.'SYMETRIE'='GLOBALE' ou 'LOCALE'. Avec le mot 'LOCALE' on 1890 : n'inverese les roles que pour les noeuds maitres qui ont etes 1891 : sollicites lors de la premiere passe. 1892 : La recherche du positionnement des noeuds les uns par rapport aux 1893 : autres peut etre optimisee, ou peut etre effectuee en globalite en 1894 : indiquant TL1.'RECHERCHE'='LOCALE' ou 'GLOBALE'respectivement. 1895 : Les champoints de raideur et d'amortissement concernent tous les 1896 : points des maillages (maitre et esclave). La force appliquee sur un 1897 : noeud esclave est calculee a partir des valeurs de raideur et d' 1898 : amortissement associees a ce noeud. 1899 : Pour l'instant, seul le modele de frottement d'Oden, decrit a la 1900 : fin de la notice est disponible. Les valeurs de la raideur 1901 : tangentielle et de l'amortissement tangentiel doivent etre definies 1902 : en consequence. 1903 : 1904 :
4.19 La liaison LIGNE_CERCLE_FROTTEMENT base B
----------------------------------------------
1905 : 1906 : Choc d'une ligne contre une serie de butees (de memes normales et 1907 : de memes rayons ) ou contre un guidage cylindrique droit et de 1908 : rayon constant. 1909 : Il faut definir une table de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE 1910 : 1911 : Les donnees sont : le type de la liaison 1912 : la ligne maitre (objet de type MAILLAGE) 1913 : la ligne esclave (objet de type MAILLAGE ou POINT) 1914 : le coefficient de glissement (objet de type FLOTTANT) 1915 : le coefficient d'adherence (objet de type FLOTTANT) 1916 : la raideur tangentielle (objet de type FLOTTANT) 1917 : l'amortissement tangentiel (objet de type FLOTTANT) 1918 : les raideurs de choc (objet de type CHAMPOINT) 1919 : la normale au butees ou la direction du cylindre. 1920 : (objet de type POINT) 1921 : le rayon des butees ou du cylindre 1922 : (objet de type FLOTTANT) 1923 : optionnels : 1924 : les amortissements de choc (objet de type CHPOINT) 1925 : l'indicateur de recherche de contact (objet de type 1926 : MOT) 1927 : l'indicateur d'inversion (objet de type MOT). 1928 : l'indicateur d'actualisation ou pas de la 1929 : normale de contact(objet de type MOT) 1930 : 1931 : 1932 : Comme ligne maitre on definit la ligne sur laquelle vont choquer les 1933 : butees. La ligne esclave est la ligne contenant les centres des butees. 1934 : Pour modeliser une liaison ligne-butees, on va donc rentrer les champoint 1935 : de raideurs et d'amortissements des butees. 1936 : 1937 : Par contre dans le cas d'une liaison ligne-cylindre, ce sont les noeuds d 1938 : la ligne qui choquent contre les parois du cylindre. 1939 : La ligne sera toujours definie comme ligne maitre, et l'axe du cylindre 1940 : comme ligne esclave, mais l'indicateur d'inversion sera mis a VRAI. 1941 : On rentrera les champoints de raideurs et d'amortissements des noeuds de 1942 : la ligne maitre. 1943 : 1944 : 1945 : | | | | -------------- 1946 : | | | \|/ | | 1947 : ---*------*------*---- ------|------------|-----lig 1948 : | | | ligne ou -------------- 1949 : | | | cylindre 1950 : butees 1951 : 'RECHERCHE' 1952 : Exemple d'un jeu de donnees : 1953 : 1954 : TL1 = TABLE 'LIAISON_ELEMENTAIRE' ; 1955 : TL1.'TYPE_LIAISON' = MOT 'LIGNE_CERCLE_FROTTEMENT' ; 1956 : TL1.'LIGNE_MAITRE' = ... ; 1957 : TL1.'LIGNE_ESCLAVE' = ... ; 1958 : TL1.'NORMALE' = ... ; 1959 : TL1.'RAYON' = ... ; 1960 : TL1.'COEFFICIENT_GLISSEMENT' = ... ; 1961 : TL1.'COEFFICIENT_ADHERENCE ' = ... ; 1962 : TL1.'RAIDEUR_TANGENTIELLE' = ... ; 1963 : TL1.'AMORTISSEMENT_TANGENTIEL'= ... ; 1964 : TL1.'RAIDEURS' = ... ; 1965 : TL1.'INVERSION' = ... ; 1966 : TL1.'RECHERCHE' = ... ; 1967 : TL1.'ACTNOR' = ... ; 1968 : avec l'amortissement 1969 : TL1.'AMORTISSEMENTS' = ... ; 1970 : 1971 : Les elements sont de type SEG2 et la ligne esclave peut se 1972 : reduire a un point. 1973 : La recherche du positionnement des noeuds les uns par rapport aux 1974 : autres peut etre optimisee, ou peut etre effectuee en globalite en 1975 : indiquant TL1.'RECHERCHE'='LOCALE' ou 'GLOBALE'respectivement. 1976 : L'indicateur d'actualisation doit etre mis a VRAI ou FAUX. 1977 : Les champoints de raideur et d'amortissement concernent tous les 1978 : points du maillage qui choque. La force appliquee sur un 1979 : noeud impactant est calculee a partir des valeurs de raideur et d' 1980 : amortissement associees a ce noeud. 1981 : Pour l'instant, seul le modele de frottement d'Oden, decrit a la 1982 : fin de la notice est disponible. Les valeurs de la raideur 1983 : tangentielle et de l'amortissement tangentiel doivent etre definies 1984 : en consequence. 1985 :
4.20 La liaison PALIER_FLUIDE base B
------------------------------------
1986 : 1987 : Cette liaison calcule les forces exercees par le film fluide sur 1988 : un arbre tournant dans un palier hydrodynamique. 1989 : Trois modeles de calcul des forces sont disponibles : 1990 : - le modele de palier court (PALIER_COURT) 1991 : - le modele de palier long (PALIER_LONG) 1992 : - le modele de Rhode et Li (RODELI) 1993 : Les trois peuvent modeliser des paliers cylindriques, mais seul 1994 : le modele de Rhode et Li permet de modeliser des palier a lobes. 1995 : Ce dernier est base sur l'hypothese d'un champ de pression 1996 : parabolique suivant l'axe du palier (hypothese identique a celle 1997 : du palier court). Le palier long (L/R > 8) suppose quant a lui un 1998 : champ de pression constant selon l'axe du palier (on neglige le 1999 : debit axial). 2000 : 2001 : La geometrie du palier, les caracteristiques du film fluide ainsi 2002 : que la vitesse de rotation de l'arbre sont definis dans une table 2003 : de sous-type LIAISON_ELEMENTAIRE. 2004 : 2005 : Les donnees communes a tous les type de palier sont : 2006 : - le type de la liaison : 'TYPE_LIAISON' = 'PALIER_FLUIDE' 2007 : - le type du modele : 'MODELE_PALIER' = | 'RODELI' 2008 : | 'PALIER_COURT' 2009 : | 'PALIER_LONG' 2010 : - le point support : 'POINT_SUPPORT' (objet de type POINT) 2011 : - le point origine : 'POINT_ORIGINE' (objet de type POINT) 2012 : uniquement possible avec la syntaxe 1 de DYNE 2013 : - la viscosite dynamique du fluide : 'VISCOSITE' (type FLOTTANT) 2014 : - la masse volumique du fluide : 'RHO_FLUIDE' (type FLOTTANT) 2015 : - la longueur du palier : 'LONGUEUR_PALIER' (type FLOTTANT) 2016 : - le rayon de l'arbre : 'RAYON_ARBRE' (type FLOTTANT) 2017 : - la vitesse de rotation de l'arbre en rad/s : 'VITESSE_ROTATION' 2018 : (type FLOTTANT) 2019 : 2020 : Les donnees a renseigner dans le cas 'RODELI' sont : 2021 : - la table definissant la geometrie du palier : 2022 : 'GEOMETRIE_PALIER' (objet de type TABLE) contenant elle meme : 2023 : -- le nombre de lobe : 'NOMBRE_LOBES' (type ENTIER) 2024 : (1 pour un palier cylindrique) 2025 : -- la pression d'admission au niveau des lobes : 2026 : 'PRESSION_ADMISSION' (type FLOTTANT) 2027 : -- le critere d'arret : 'CRITERE_ARRET' (type FLOTTANT) 2028 : un critere d'arret de 0.005 correspond a une erreur admise 2029 : de 0.5% sur le calcul de la pression dans le palier 2030 : (1.E-5 par defaut). 2031 : -- les tables definissant la geometrie de chaque lobe : 2032 : entier 1, 2, ... NOMBRE_LOBES (objet de type TABLE) 2033 : contenant elle meme : 2034 : --- le jeu radial d'usinage du lobe : 2035 : 'JEU_USINAGE' (type FLOTTANT) 2036 : --- la precharge du lobe : 'PRECHARGE' (type FLOTTANT) 2037 : --- l'angle d'asymetrie du lobe : 'ASYMETRIE' (type FLOTTANT) 2038 : --- l'angle de debut du lobe : 'ANGLE_DEBUT' (type FLOTTANT) 2039 : --- l'amplitude angulaire du lobe : 2040 : 'AMPL_ANGLE' (type FLOTTANT) 2041 : --- le nombre de mailles pour le calcul du champ de pression 2042 : sur le lobe par differences finies : 'NB_MAILLES' 2043 : (type FLOTTANT) (100 par defaut) 2044 : --- le coefficient de surrelaxation, lie a la methode de 2045 : resolution numerique : 'COEF_SUR' (type FLOTTANT). 2046 : (1.715 par defaut) 2047 : 2048 : Nota : L'axe de l'arbre tournant correspond a l'axe Ox, l'axe de 2049 : reference pour la definition des angles caracterisant la geometrie 2050 : d'un palier a lobes est l'axe Oz. 2051 : Les angles sont fournis en radians. 2052 : 2053 : Z ^ 2054 : | O : centre du coussinet 2055 : C . . . .D Oi : centre du lobe 2056 : .+ | OOi : PRECHARGE 2057 : . \ | (Z,OC) : angle d'ASYMETRIE 2058 : . \ | (Z,OiD) : ANGLE_DEBUT 2059 : . \ | (OiD,OiF) : AMPL_ANGLE 2060 : . \|O Y 2061 : . +---------------> 2062 : F \ 2063 : +Oi 2064 : 2065 : Les donnees a renseigner dans le cas 'PALIER_COURT' et 2066 : 'PALIER_LONG' sont : 2067 : - le jeu radial d'usinage : 'JEU_USINAGE' (type FLOTTANT) 2068 : 2069 : Actuellement cette liaison est disponible seulement avec l'option 2070 : DE_VOGELAERE 2071 : 2072 : Exemple d'un jeu de donnees : 2073 : TL1 = TABLE LIAISON_ELEMENTAIRE; 2074 : TL1 . 'TYPE_LIAISON' = MOT 'PALIER_FLUIDE'; 2075 : TL1 . 'MODELE_PALIER' = MOT 'RODELI'; 2076 : TL1 . 'POINT_SUPPORT' = Point1 ; 2077 : TL1 . 'VISCOSITE_FLUIDE' = Flottant1 ; 2078 : TL1 . 'RHO_FLUIDE' = Flottant2 ; 2079 : TL1 . 'LONGUEUR_PALIER' = Flottant3 ; 2080 : TL1 . 'RAYON_ARBRE' = Flottant4 ; 2081 : TL1 . 'VITESSE_ARBRE' = Flottant5 ; 2082 : TL1 . 'GEOMETRIE_PALIER' = TABLE1 ; 2083 : 2084 : TABLE1 . 'NOMBRE_LOBES' = Entier1 ; 2085 : TABLE1 . 'PRESSION_ADMISSION' = Flottant6 ; 2086 : TABLE1 . 'CRITERE_ARRET' = Flottant7 ; 2087 : TABLE1 . 1 = TABLE1_1 ; 2088 : TABLE1 . 2 = TABLE1_2 ; 2089 : TABLE1 . ... 2090 : TABLE1 . n = TABLE1_n ; (n = Nombre de lobes) 2091 : 2092 : TABLE1_1 . 'JEU_USINAGE' = Flot11a ; 2093 : TABLE1_1 . 'ASYMETRIE' = Flot11b ; 2094 : TABLE1_1 . 'PRECHARGE' = Flot11c ; 2095 : TABLE1_1 . 'ANGLE_DEBUT' = Flot11d ; 2096 : TABLE1_1 . 'AMPL_ANGLE' = Flot11e ; 2097 : TABLE1_1 . 'NB_MAILLES' = Entier11 ; 2098 : TABLE1_1 . 'COEF_SUR' = Flot11f ; 2099 : 2100 : TABLE1 . n = TABLE1_n ; (n = Nombre de lobes) 2101 : 2102 : TABLE1_1 . 'JEU_USINAGE' = Flot11a ; 2103 : TABLE1_1 . 'ASYMETRIE' = Flot11b ; 2104 : TABLE1_1 . 'PRECHARGE' = Flot11c ; 2105 : TABLE1_1 . 'ANGLE_DEBUT' = Flot11d ; 2106 : TABLE1_1 . 'AMPL_ANGLE' = Flot11e ; 2107 : TABLE1_1 . 'NB_MAILLES' = Entier11 ; 2108 : TABLE1_1 . 'COEF_SUR' = Flot11f ; 2109 : 2110 : 2111 :

© Cast3M 2003 - Tous droits réservés.
Mentions légales