Télécharger pasapas.notice

Retour à la liste

Afficher cette notice en

Numérotation des lignes :
$$$$ PASAPAS  NOTICE  PASCAL    22/04/27    21:15:09     11356          
                                             DATE     22/04/27

    Procedure PASAPAS                        Voir aussi : PECHE
    _________________                                     EXPLORER  
                                                          CHARTHER  
                                                          PAS_SAUV  

    TAB1.  ACCELERATIONS               MODELE
           AMORTISSEMENT               MOVA
           AUGMENTATION_AUTOMATIQUE    MTOL
           AUTOCRIT                    NB_BOTH
           AUTORESU                    NITERINTER_MAX
           AUTOMATIQUE                 NITER_KTANGENT
           AUTOPAS                     NMAXSUBSTEPS
           BCSTH                       NPAS_TRACKING
           BLOCAGES_DIFFUSIONS         NRMAX
           BLOCAGES_MECANIQUES         ORDRE
           BLOCAGES_THERMIQUES         PARAMETRE_DE_PILOTAGE
           CAPACITE_CONSTANTE          PAS_AJUSTE
           CARACTERISTIQUES            PAS_MAX
           CELSIUS                     PILOTAGE_INDIRECT
           CHARGEMENT                  PRECDECHARGE
           CONCENTRATIONS              PRECISINTER
           CONDUCTIVITE_CONSTANTE      PRECISION
           CONN                        PREDICTEUR
           CONSOLIDATION               PROCEDURE_CHARMECA
           CONTRAINTES                 PROCEDURE_CHARTHER
           CONVERGENCE_FORCEE          PROCEDURE_PARATHER
           CONVERGENCE_MEC_THE         PROCEDURE_PERSO1
           CONVERGENCE_MONOTONE        PROCEDURE_PERSO2
           CRITERE_COHERENCE           PROCEDURE_REEV_MEC
           CTE_STEFAN_BOLTZMANN        PROCEDURE_REEV_THE
           CTOL                        PROCEDURE_THERMIQUE
           DEFORMATIONS_INELASTIQUES   PROCESSEURS
           DELTAITER                   PROJECTION
           DEPLACEMENTS                PROPORTIONS_PHASE
           DEPLACEMENTS_PILOTES        REACTIONS
           DYNAMIQUE                   REACTIONS_DIFFUSIONS
           ECONOMIQUE                  REACTIONS_THERMIQUES
           FEFP_FORMULATION            REAC_GRANDS
           FORCES_PILOTEES             RELAXATION_DUPONT
           FREA1                       RELAXATION_NONCONV
           FTOL                        RELAXATION_THETA
           GRANDS_DEPLACEMENTS         RENORMALISATION
           HYPOTHESE_DEFORMATIONS      RIGIDITE_AUGMENTEE
           INITIALISATION              RIGIDITE_CONSTANTE
           K_SIGMA                     SOUS_INCREMENT
           K_TANGENT                   SOUS_RELAXATION
           K_TANGENT_ITER0             STABILITE
           K_TANGENT_PERT              SUBSTEPPING
           K_TANGENT_SYME              TEMPERATURES
           K_TANG_PERT_C1              TEMPS
           LAGRANGIEN                  TEMPS_ADAPTATION_MODELE
           LBC                         TEMPS_CALCULES
           LINESEARCH                  TEMPS_SAUVEGARDES
           MAN                         TEMPS_SAUVES
           MASSE_CONSTANTE             TRACKING
           MAXDEFOR                    TYP_TRAC
           MAXSOUSPAS                  TTOL
           MAXISOUSPAS                 UPDATE_LAGRANGIAN
           MAXITERATION                VARIABLES_INTERNES
           MES_SAUVEGARDES             VITESSES
                                       ZONE_DE_PILOTAGE









    Objet :
    _______

MECANIQUE :

  Cette procedure permet d'effectuer un calcul non lineaire incremental
  La non linearite peut provenir, soit du materiau (plasticite), soit
  des grands deplacements soit des deux a la fois.
  Les resultats sont calcules a des valeurs du parametre d'evolution
  (pseudo temps ou temps reel) definies par l'utilisateur.
  Sous l'option MODE FREQ, la procedure resout l'équation dynamique
  sur la base modale étendue selon l'approche dite spectrale ou
  fréquentielle. Implicitement un instant est interprété comme une
  fréquence pour l'objet CHARGEMENT sans changement de terminologie.
  La procédure propose un balayage de fréquences par défaut lorsque la
  liste des TEMPS_CALCULES n'est pas précisée.


THERMIQUE :

  Cette procedure permet d'effectuer un calcul lineaire et
  non-lineaire en tenant compte de la conduction, de la convection
  et du rayonnement.

DIFFUSION :

  Cette procedure permet de resoudre un proble lineaire ou non-lineaire
  de diffusion.

  Il est possible d'effectuer un calcul couplant MECANIQUE, THERMIQUE
  et DIFFUSION. THERMIQUE et DIFFUSION sont resolues simulatnement.

   Commentaire :
   _____________

En entree, TAB1 sert a definir les options et les parametres du calcul.
Les indices de l'objet TAB1 sont des mots (a ecrire en toutes lettres,
et en majuscules s'ils sont mis entre cotes) dont voici la liste :

 BLOCAGES_DIFFUSIONS   : blocages de diffusion (type RIGIDITE ou
                         CHARGEMENT de nom BLOD).

 BLOCAGES_MECANIQUES   : blocages mecaniques (type RIGIDITE ou
                         CHARGEMENT de nom BLOM).

 BLOCAGES_THERMIQUES   : blocages thermiques (type RIGIDITE ou
                         CHARGEMENT de nom BLOT).

 CARACTERISTIQUES      : Champ de caracteristiques materielles et
                         eventuellement geometriques si necessaire
                         (type MCHAML, sous-type CARACTERISTIQUES,
                          ou CHARGEMENT de nom MATE)
                         Ses composantes peuvent etre de type :
                             1) FLOTTANT si la composante est
                                est constante sur toute la
                                structure;
                             2) MCHAML si la composante depend
                                uniquement des points de la
                                structure;
                             3) EVOLUTION si la composante
                                varie en fonction d'un seul
                                parametre.
                             4) NUAGE si la composante est
                                decrite par une courbe de type
                                EVOLUTION dependant d'un seul
                                parametre.

 CHARGEMENT  : definition du chargement en fonction du parametre
               d'evolution (type CHARGEME) (cree par l'operateur CHAR).
               Les chargements elementaires sont obligatoirement
               nommes:

                    -  la temperature                    T
                    -  les concentrations imposees       CIMP
                    -  les deplacements imposes          DIMP
                    -  les temperatures imposees         TIMP
                    -  Les autres chargements (meca)     MECA
                    -  Flux (en consolidation)           FLUX
                    -  Les flux de diffusion (diffusion) QCO
                    -  Les flux de chaleur (thermique)   Q
                    -  Les temperatures ext (convection) TECO
                    -  Les temperatures ext (rayonnement)TERA
                    -  Une deformation imposee           DEFI
                    -  Des blocages mecaniques           BLOM
                    -  Des blocages thermiques           BLOT
                    -  Des blocages diffusions           BLOD
                    -  Le modele                         MODE
                    -  Ses carateristiques materielles   MATE
                    -  Des parametres externes de nom... MOT1


        "Les autres chargements" concernent uniquement la mecanique
        et representent un champ a ajouter au second membre
        (type  = CHPOINT)

        "Les flux de diffusion" ont pour nom de composante QCO par
        defaut.  Toutefois, l'utilisateur a la possibilite de le
        surcharger (voir notice operateur MODE). Dans ce cas,
        il convient de mettre le nom de composante choisi.

        "Les variables exterieures" sont les variables dont la donnee
        est indispensable pour instancier le champ de materiau
        (type conseille = MCHAML). Il peut s'agir en particulier des
        parametres externes du modele, s'il en existe.

        Dans le cas de chargement devant etre evalues a la fin du pas
        (par exemple les pressions suiveuses, le rayonnement)
        il faut utiliser la possibilite offerte par PROCEDURE_CHARMECA
        ou PROCEDURE_CHARTHER.

        Dans le cas de "variables exterieures" devant etre mises a jour
        au cours des iterations thermiques, afin de prendre en compte
        leur evolution sur le champ de materiau, il faut utiliser la
        possibilite offerte par PROCEDURE_PARATHER.


 PROCEDURE_CHARMECA :  Logique. VRAI s'il faut evaluer une partie
                       du chargement mecanique au cours des iterations
                       d'equilibrage. Ce calcul se fera a travers une
                       procedure CHARMECA dont l'appel est :
                         TAB2 = CHARMECA TAB1  TIME;
                       TAB1 est la table passee a PASAPAS et TIME est
                       l'instant pour lequel on veut la charge
                       TAB2.'ADDI_SECOND'. Il faut evaluer le chargement
                       sur la configuration courante.  Voir exemples
                       gdep2 et gdep3. Ils montrent comment modeliser
                       une pression suiveuse.

 PROCEDURE_CHARTHER :  Logique. VRAI s'il faut evaluer une partie du
                       chargement thermique au cours des iterations pour
                       le calcul d'un pas de temps.Ce calcul se fera a
                       travers une procedure CHARTHER dont l'appel est :
                         TAB2 = CHARTHER TAB  TIME;
                       TAB est la table passee a PASAPAS et TIME est
                       l'instant pour lequel on veut la charge
                       TAB2.'ADDI_SECOND'. Il faut evaluer le chargement
                       sur la configuration courante.

 PROCEDURE_PARATHER :  Logique a VRAI s'il faut mettre a jour des
                       "variables exterieures" a chaque iteration d'un
                       calcul thermique.  Cette mise a jour se fera via
                       la procedure PARATHER dont l'appel est "PARATHER
                       TAB1 INST ;", TAB1 etant la table passee a
                       PASAPAS et INST l'instant pour lequel on evalue
                       les "variables exterieures" necessaires a la
                       thermique. (Un exemple de procedure PARATHER est
                       disponible dans le cas-test
                       "exemple_parather.dgibi".)


 TEMPS_ADAPTATION_MODELE : LISTREEL, instants ou le maillage du modele
                       est adapte (voir ADAPTE).

 TEMPS_CALCULES : definition des valeurs du parametre d'evolution
                  (ou du temps) pour lesquelles on effectue le calcul
                  (type LISTREEL) (cree par l'operateur PROG).
                  Dans le cas ou cette donnee est absente, le code
                  passe en ajustement automatique de pas et considere
                  comme liste des temps a calculer la liste des temps
                  sauves donnee sous l'indice TEMPS_SAUVES.
                  (voir PAS_AJUSTE)

 TEMPS_SAUVES : definition des valeurs du
                (ou du temps) pour lesquelles on met les resultats dans
                les tables de resultats
                (type LISTREEL) (cree par l'operateur PROG) (facultatif)

 TEMPS_SAUVEGARDES : definition des valeurs du parametre d'evolution
                     pour lesquelles PASAPAS appelle l'operateur SAUV
                     avec, en argument, la table passee a PASAPAS. La
                     liste fournie doit etre une sous liste des l'indice
                     TEMPS_SAUVES. Il faut avoir defini le fichier de
                     sauvegarde (par OPTION SAUV '...';) avant l'appel
                     a PASAPAS.
                     REMARQUE IMPORTANTE : la sauvegarde n'est effectuee
                     que s'il s'est ecoule plus de 5 minutes depuis la
                     precedente sauvegarde afin de limiter les acces disque.
 MES_SAUVEGARDES : Table permettant de demander de garder certains
                   resultats en plus des ceux sauves automatiquement.

                   Les indices permis sont :

                   -'DEFIN'=VRAI pour les deformations inelastiques
                   -'DEFTO'=VRAI pour les deformations.
                                 Attention, pas necessairement egal
                                 aux deformations totales.
                   -'DEFLO'=VRAI pour les  deformations logarithmique si
                                 grandes deformations utilisateurs
                   -'ROTAF'=VRAI pour les rotations du repere
                                 corotationnel si grandes deformations
                                 Jaumann

                   Lorsque la table MES_SAUVEGARDES est definie, les
                   indices non renseignes sont pris egal a FAUX.

                   On peut de plus utiliser cette table pour faire
                   transiter vers la procedure PAS_SAUV des informations
                   supplementaires. Cette procedure, qui realise la mise
                   des resultats dans les tables de resultats, peut etre
                   surchargee par l'utilisateur (voir la notice de la
                   procedure PAS_SAUV)

 ECONOMIQUE   :   Logique VRAI si on veut que pasapas recupere la place
                  memoire, prise par les resultats, au fur et a mesure
                  des sauvegardes.

 MODELE       :   Modele (objet MMODEL ou CHARGEMENT de nom MODE) englobant
                  toute la structure, excepte celle correspondant a la
                  RIGIDITE_CONSTANTE.

   indice           type objet pointe            commentaires

 HYPOTHESE_DEFORMATIONS   MOT      Indique l'hypothese faite sur le calcul du tenseur des deformations.
                                   Les valeurs possibles sont :
                                   LINEAIRE (par defaut) : deformation infinitesimale
                                   QUADRATIQUE : deformation de Green-Lagrange
                                   TRUESDELL : deformation de Truesdell
                                   JAUMANN : deformation de Jaumann
                                   UTILISATEUR : deformation définie par l'utilisateur
 GRANDS_DEPLACEMENTS   LOGIQUE     VRAI pour reactualiser la geometrie a chaque
                                   iteration dans le cas des grands deplacements.
                                   En standard, cette option entraine :
                                   -- K_SIGMA = VRAI
                                      peut etre impose a FAUX en l'ecrivant
                                   -- HYPOTHESE_DEFORMATIONS = QUADRATIQUE
                                      peut etre modifie en l'ecrivant
                                   -- La sauvegarde des deformations totales.
 DYNAMIQUE             LOGIQUE     VRAI si calcul dynamique
 TRACKING              LOGIQUE     VRAI si le trcaking est active
                                   (methode EFEM).
 TYP_TRAC              MOT         FIXED_HC : tracking par resolution
                                   d un probleme de conduction
                                   VARIABLE_HC : tracking par resolution
                                   d un probleme de convection/diffusion
                                   isotrope
                                   VARIABLE_HCD_SU : tracking par resolution
                                   d un probleme de convection/diffusion
                                   anisotrope
 MASSE_CONSTANTE       RIGIDITE    matrice de masse constante.
                                   Par exemple masses lumpees.
                                   La masse coherente est calculee
                                   automatiquement a partir du modele
                                   et du champ de materiau
 AMORTISSEMENT         RIGIDITE    matrice d'amortissement,
                                   facultative en calcul dynamique
 RIGIDITE_AUGMENTEE    RIGIDITE    matrice d'augmentation de la raideur.
                                   N'intervenant pas dans le calcul
                                   du residu, elle ne change pas la
                                   solution mais peut influer sur la
                                   convergence.
                                   La masse ou l'amortissement sont
                                   classiquement utilisees.
 AUGMENTATION_AUTOMATIQUE LOGIQUE  Si la rigidite augmentee est fournie, calcul
                                   automatique du coefficient multiplicateur.
                                   Sinon calcul automatique de la matrice
                                   d'augmentation.
 RIGIDITE_CONSTANTE    RIGIDITE    matrice de rigidite constante ajoutee
                                   a celle de la structure. Par exemple,
                                   une rigidite decrivant des appuis
                                   elastiques (voir operateur APPUI).
                                   Le champ de forces nodales associe
                                   est calcule en multipliant le champ
                                   de deplacement par cette matrice.
 CAPACITE_CONSTANTE    RIGIDITE    matrice de capacite ajoutee a celle
                                   du modele thermique.
                                   Les flux thermiques nodaux associes
                                   sont calcules en multipliant le champ
                                   de temperature par cette matrice.
                                   Pour les problemes de DIFFUSION, une
                                   matrice de capacite de diffusion peut
                                   aussi etre ajoutee par cette entree.
 CONDUCTIVITE_CONSTANTE  RIGIDITE  matrice de conductivite ajoutee a
                                   celle du modele thermique.
                                   Les flux thermiques nodaux associes
                                   sont calcules en multipliant le champ
                                   de temperature par cette matrice.
                                   Pour les problemes de DIFFUSION, une
                                   matrice de diffusivite peut aussi etre
                                   ajoutee par cette entree.
 PILOTAGE_INDIRECT     LOGIQUE     VRAI si on desire activer le pilotage
                                   indirect du chargement mecanique. Il
                                   est possible de specifier differents
                                   equations de pilotage en modifiant la
                                   procedure PILOINDI.
                                   Voir l'exemple : pilotage_indirect_1.dgibi
 DEPLACEMENTS_PILOTES  CHPOINT     Pour le PILOTAGE_INDIRECT, il s'agit du
                                   CHPOINT, issu de DEPI, indiquant la
                                   direction du chargement en deplacements
                                   imposes (peut etre unitaire)
 FORCES_PILOTEES       CHPOINT     Pour le PILOTAGE_INDIRECT, il s'agit du
                                   CHPOINT de forces nodales indiquant la
                                   direction du chargement en forces
                                   imposees (peut etre unitaire)
 PARAMETRE_DE_PILOTAGE EVOLUTION   Evolution en fonction du temps du parametre
                                   de pilotage a etre respecte via PILOINDI.
 ZONE_DE_PILOTAGE      MAILLAGE    Pour le PILOTAGE_INDIRECT, il s'agit de
                                   preciser la region ou la deformation
                                   maximale doit etre cherchee (valable pour
                                   le critere de pilotage standard de PILOINDI).
                                   Cet indice est facultatif. S'il n'est pas
                                   renseigne, l'option par default est activee
                                   (recherche sur l'ensemble du maillage).
 AUTOMATIQUE           LOGIQUE     VRAI si on desire piloter le
                                   chargement en fonction d'un
                                   critere sur le champ de
                                   deplacement. Par defaut le pas
                                   de charge est choisi pour que
                                   l'increment de deformation
                                   correspondant soit proche de la
                                   valeur TAB1.'AUTOCRIT'que l'on
                                   nomme le critere de pilotage.
                                   Il est possible de specifier un
                                   autre type de pilotage en modi
                                   fiant la procedure AUTOPILO .
                                   Dans ce cas il faut encore
                                   fournir le listreel LREEL1 mais
                                   le programme limite l'increment
                                   du temps de facon a respecter
                                   le critere sur epsilon total.
 AUTOCRIT              FLOTTANT    critere de pilotage (par defaut
                                   0.001)
 AUTOPAS               ENTIER      nombre maximum de sous pas
                                   autorises pour atteindre le
                                   temps demande.
 BCSTH                 RIGIDITE    conditions aux limites pour le
                                   tracking (methode EFEM)
 AUTORESU              ENTIER      valeur precisant tous les combien de
                                   pas il faut garder les resultats
                                   dans le cas de calcul AUTOMATIQUE.
 PAS_AJUSTE            LOGIQUE     permet d'imposer un choix de
                                   strategie de calcul de pas de temps.
                                   VRAI on veut faire des pas de temps
                                   ajustes en fonction de la difficulte
                                   de convergence du pas precedent.
 CONVERGENCE_FORCEE    LOGIQUE     VRAI si on force la convergence en
                                   effectuant des sous-pas non converges
                                   (le defaut)
 MAXDEFOR              FLOTTANT    increment de deformation maximum en
                                   convergence forcee (1e-3 par defaut)
 CONSOLIDATION         LOGIQUE     VRAI si calcul de consolidation
 DELTAITER             ENTIER      nombre de pas d'ecart pour le test
                                   de non convergence
 K_SIGMA               LOGIQUE     VRAI si on souhaite ajouter
                                   la matrice KSIGMA a l'operateur
                                   d'iterations.
 K_TANGENT             LOGIQUE     iterations avec la matrice tangente
                                   coherente (appel a KTAN) (FAUX par
                                   defaut)
 K_TANGENT_ITER0       MOT         mot indiquant la matrice a utiliser
                                   pour demarrer les iterations
                                   mecaniques d'un pas 'MAT_ELASTIQUE'
                                   rigidite elastique 'MAT_TANGENTE'
                                   rigidite tangente en debut de pas
                                   (avec DT = 0.). Par defaut, on
                                   utilise la matrice calculee au pas
                                   precedent.
 K_TANGENT_PERT        LOGIQUE     iterations avec la matrice tangente
                                   calculee par perturbation (appel a
                                   KTAN PERT) (FAUX par defaut)
 K_TANGENT_SYME        LOGIQUE     La matrice tangente calculee est
                                   symetrisee (FAUX par defaut)
 K_TANG_PERT_C1        FLOTTANT    matrice tangente par perturbation
                                   coefficient multiplicatif applique a
                                   l'increment de deformation pour
                                   determiner la perturbation
                                   (1.D-3 par defaut)
 K_TANG_PERT_C2        FLOTTANT    matrice tangente par perturbation
                                   valeur minimale de l'increment de
                                   deformation perturbe (C1/100. par
                                   defaut)
 NITER_KTANGENT        ENTIER      la matrice tangente est recalculee
                                   toutes les NITER_KTANGENT iterations
                                   (1 par defaut)
 SUBSTEPPING           LOGIQUE     Substepping pour l'integration locale
                                   avec la matrice tangente consistante.
                                   Modeles: J2, RH_COULOMB, MRS_LADE.
 NMAXSUBSTEPS          ENTIER      nombre maximum de sous-pas pour
                                   SUBSTEPPING.
 NITERINTER_MAX        ENTIER      nombre max d'iterations au niveau
                                   local (avec SUBSTEPPING).  Modeles:
                                   J2, RH_COULOMB, MRS_LADE.
 PRECISINTER           FLOTTANT    precision pour le probleme local
                                   (integration des lois constitutives)
                                   1D-8 par defaut
 FEFP_FORMULATION      LOGIQUE     retour exponentiel avec line-search
                                   au niveau local et matrice tangente
                                   consistante. Modeles: VMT_FEFP,
                                   RHMC_FEFP, POWDER_FEFP,
                                   POWDERCAP_FEFP.
 UPDATE_LAGRANGIAN     LOGIQUE     VRAI pour le traitement de FEFP par
                                   Lagrangien Augmente (par defaut)
 PRECISION             FLOTTANT    Valeur de la precision du calcul,
                                   quelle que soit la physique (par
                                   default 1e-4).
 PRECDECHARGE          FLOTTANT    valeur de la precision en decharge
                                   sous pilotage. defaut: 1.e-2
 FTOL                  FLOTTANT    l'equilibre des efforts sera
                                   verifie a FTOL pres
 MTOL                  FLOTTANT    l'equilibre des moments sera
                                   verifie a MTOL pres
 TTOL                  FLOTTANT    l'equilibre en THERMIQUE sera verifie a TTOL pres (Valeur absolue)
                                   sur les variables primales
 CTOL          FLOTTANT/CHPOINT    l'equilibre en DIFFUSION sera verifie a CTOL pres (Valeur absolue)
                                   sur les variables primales
 PROCESSEURS           MOT         'MONO_PROCESSEUR' pour imposer une
                                   execution avec un seul processeur
                                   'COMPORTEMENT' pour imposer que seul
                                   le comportement est envoye sur
                                   plusieurs processeurs 'AUTOMATIQUE'
                                   pour imposer, l'utilisation maximale
                                   des processeurs.
 PREDICTEUR            HPP         on utilise un calcul HPP pour
                                   initialiser le calcul en grands
                                   deplacements.
 LINESEARCH            LOGIQUE     VRAI pour accéleration grands
                                   déplacements
 STABILITE             LOGIQUE     VRAI pour test stabilité
 ACCELERATION          ENTIER      on utilise l'acceleration de
                                   convergence  tous les
                                   TAB1.'ACCELERATION' pas
                                   (2 par defaut).
 MAN                   LOGIQUE     VRAI pour demander l'utilisation de
                                   la methode asymptotique numerique
                                   comme predicteur du deplacements en
                                   cas d'etudes en grands deplacements.
                                   Pour que cela soit vraiment interes-
                                   -sant il faut un comportement
                                   elastique lineaire des materiaux.
 LBC                   MAILLAGE    support geometrique des conditions
                                   aux limites pour l'algorithme de
                                   tracking.
 ORDRE                 ENTIER      prermet de preciser l'ordre du
                                   developpement de la MAN. Par defaut
                                   il vaut 12.
 MAXITERATION          ENTIER      nombre maximum d'iterations
                                   valeur prise par defaut: 49
 MAXISOUSPAS           ENTIER      nombre maximum de sous-
                                   increments en viscoplasticite ou
                                   en fluage.
 MAXSOUSPAS            ENTIER      nombre maximum de sous-pas
                                   en convergence forcee
                                   valeur prise par defaut: 200
 NPAS_TRACKING         FLOTTANT    Nombre de pas a considerer pour
                                   realiser le tracking de la fissure
                                   (method EFEM)
 NRMAX                 FLOTTANT    Nombre maximum d elements susceptibles
                                   de voir une fissure s initier
                                   (methode EFEM).
 CONN                  MCHAML      Champ de connectivites construit par
                                   l'operateur CONN, pour tous les cas
                                   incluant des symetries.a taille de
                                   la plus grande heterogeneite).
 MOVA                  MOT         Precise le nom de la variable interne
                                   sur laquelle on teste le nombre de
                                   points plastifies (EPSE par defaut)
 CONTRAINTES.0         MCHAML      contraintes au debut du pas
                                   (0. par defaut)
                                   NB : cf. remarques.
 DEPLACEMENTS.0        CHPOINT     deplacements au debut du pas
                                   (0. par defaut)
                                   NB : cf. remarques.
 VARIABLES_INTERNES.0  MCHAML      variables internes au debut du pas
                                   (0. par defaut)
                                   NB : cf. remarques.
 DEFORMATIONS_INELASTIQUES.0       deformations inelastiques au debut
                       MCHAML      du pas (0. par defaut)
                                   NB : cf. remarques.
 VITESSES.0            CHPOINT     vitesses au debut du pas en
                                   dynamique (0. par defaut)
 ACCELERATIONS.0       CHPOINT     accelerations au debut du pas en
                                   dynamique (0. par defaut)
 TEMPS.0               FLOTTANT    temps au debut du pas
                                   (0. par defaut)
 FREA1                 CHPOINT     forces de reactions au debut du pas
                                   (0. par defaut). Ce champ n'est pris
                                   en compte que lorsque un des indices
                                   DYNAMIQUE ou CONSOLIDATION de la
                                   table TAB1 est VRAI.
 SOUS_INCREMENT        ENTIER      En dynamique et si la contrainte peut
                                   varier fortement pendant le pas il
                                   peut etre important de suivre au mieu
                                   les contraintes afin d'adapter
                                   l'algoritme dynamique. L'entier
                                   fourni est le nombre de
                                   sous_increment par pas de calcul.
 CONCENTRATIONS.0      CHPOINT     concentrations au debut du pas.
                                   (0. par defaut pour le 1er pas).
 TEMPERATURES.0        CHPOINT     temperature au debut du pas.
                                   (0. par defaut pour le 1er pas).
 PROCEDURE_THERMIQUE   MOT         Nom de la procedure thermique a
                                   utiliser :
                            NONLINEAIRE  : nonlineaire a un pas de temps
                                           (theta-methode)
                            LINEAIRE     : lineaire (theta-methode)
                            DUPONT       : nonlineaire a deux pas de
                                           temps (methode DUPONT2)
 PAS_MAX               FLOTTANT    pas maximum autorise en thermique.

 CTE_STEFAN_BOLTZMANN  FLOTTANT La valeur de la constante de Stefan-
                                Boltzmann est egale par defaut a
                                5.673E-8 (la valeur en unites SI). Si le
                                calcul est fait dans un autre systeme
                                d'unites il convient de mettre ici la
                                bonne valeur de cette constante
 CELSIUS               LOGIQUE  VRAI si le calcul de fait en degres
                                Celsius. Lorsque cette variable est VRAI
                                on rajoute 273 aux champs de temperature
                                avant d'en deduire des quantites liees
                                au rayonnement.

 RELAXATION_DUPONT     FLOTTANT    Valeur du coefficient de relaxation
                                   pour DUPONT2 (0.25 pas defaut)
 RELAXATION_NONCONV    FLOTTANT    Valeur du coefficient de relaxation
                                   pour la non convergence (1 par defaut)
                                   qui determine le sou-pas non converge
 RELAXATION_THETA      FLOTTANT    Valeur du coefficient de relaxation
                                   pour theta-methode (1.0 par defaut)
 SOUS_RELAXATION       FLOTTANT    Valeur du coefficient de sous-
                                   relaxation (1.0 par defaut)

 PROCEDURE_PERSO1      LOGIQUE     VRAI si on doit appeler une procedure
                                   utlisateur apres le calcul mecanique.
                                   Nom de cette procedure : PERSO1.
                                   ATTENTION ! Cette procedure est appe-
                                   lee apres chaque increment, mais non
                                   au cours des iterations.
                                   Voir aussi les remarques.
 PROCEDURE_PERSO2      LOGIQUE     VRAI si on doit appeler une procedure
                                   utlisateur apres le calcul thermique.
                                   Nom de cette procedure : PERSO2.
                                   ATTENTION ! Cette procedure est appe-
                                   lee apres chaque increment, mais non
                                   au cours des iterations.
                                   Voir aussi les remarques.

 PROJECTION            LOGIQUE     VRAI si on effectue un calcul couple
                                   et si la mecanique et la thermique ne
                                   s'appuient pas sur le meme maillage.

 PROCEDURE_REEV_MEC    LOGIQUE     VRAI si on utilise une procedure de
                                   reactualisation apres le calcul
                                   mecanique (par ex pour reevaluer les
                                   donnees du calcul thermique si elles
                                   dependent de la configuration
                                   mecanique)
 PROCEDURE_REEV_THE    LOGIQUE     VRAI si on utilise une procedure de
                                   reactualisation apres le calcul
                                   thermique (par ex pour reevaluer des
                                   donnees du calcul mecanique si elles
                                   dependent de la configuration
                                   thermique).

 CONVERGENCE_MEC_THE   LOGIQUE     VRAI si on souhaite iterer le schema
                                   thermique mecanique en  cas de depen-
                                   -dance mutuellle des deux problemes.
                                   FAUX par defaut.
                                   Voir aussi les remarques.
 CRITERE_COHERENCE     FLOTTANT    critere de convergence si on itere
                                   l'alternance thermique-mecanique en
                                   cas de dependance mutuelle. Le test
                                   est effectue sur les resulats de la
                                   thermique et il porte sur l'erreur
                                   relative maximale entre les deux
                                   dernieres solutions.
                                   Vaut 'PRECISION' par defaut.
 NB_BOTH               ENTIER      Nombre d'iterations maximale de la
                                   boucle de coherence
                                   mecanique/thermique.
                                   Par defaut : 10

 REAC_GRANDS           FLOTTANT    increment de deformation pour lequel
                                   on reactualise la matrice de raideur
                                   en grands_deplacements
                                   (valeur par defaut : 10.E-2)
 CONVERGENCE_MONOTONE  LOGIQUE     VRAI si on souhaite imposer la
                                   decroissance monotone du residu au
                                   cours des iterations en recalculant
                                   la matrice de raideur et en limitant
                                   l'itere.
                                   (FAUX par defaut)
 INITIALISATION        LOGIQUE     FAUX si on ne souhaite pas que le
                                   premier residu soit initialise avec
                                   les resultats du pas precedent.
                                   (VRAI par defaut)
 RENORMALISATION       LOGIQUE     VRAI si on souhaite limiter l'itere
                                   a une valeur inferieure a MAXDEFOR.
                                   (FAUX par defaut)
 LAGRANGIEN            MOT         MI_PAS (ou REACTUALISE) (par defaut) pour appliquer le comportement
                                     sur la geometrie au milieu du pas. Meilleur ecoulement plastique.
                                   FIN_PAS pour appliquer le comportement sur la geometrie en fin
                                     du pas. Meilleures contraintes.
                                   TOTAL   pour appliquer le comportement sur la geometrie initiale.
                                     Meilleur retour a zero des contraintes si on a un
                                     chargement cyclique.

En sortie, TAB1 permet de retrouver les resultats. Ceux
ci sont mis dans des tables dont les indices sont des
entiers (0 1 2 ... N) correspondants aux numero de
sauvegarde des resultats (0 : temps initial). L'utilisateur peut
intervenir de deux façons sur le contenu des resultats. Soit il utilise
la table referencee dans l'indice 'MES_SAUVEGARDES' soit il surcharge
directement la procedure PAS_SAUV.


   indice                  type objet     commentaires
                              pointe

   ERREUR                     LOGIQUE  logique de valeur VRAI en cas
                                       d'erreur au cours de l'execution
                                       de la procedure.
   CONV                       LOGIQUE  VRAI si calcul converge avant ou
                                       pour le nombre maximum d'itera-
                                       tions, FAUX sinon.
   TEMPS                      TABLE    cette table contient les temps
          (automatique)                de calcul (correspond a
                                       TEMPS_SAUVES)
   CONCENTRATIONS             TABLE    cette table contient les
         (automatique)                                concentrations.
   TEMPERATURES               TABLE    cette table contient les
         (automatique)                                temperatures.
   DEPLACEMENTS               TABLE    cette table contient les
         (automatique)                              deplacements.
   CONTRAINTES                TABLE    cette table contient les
         (automatique)                              contraintes.
   VARIABLES_INTERNES         TABLE    cette table contient les
         (automatique)                 variables internes en
                                       nonlineaire materiau.
   DEFORMATIONS_INELASTIQUES  TABLE    cette table contient les
                                       deformations inelastiques
                                       en nonlineaire materiau.
   DEFORMATIONS               TABLE    cette table contient les
                                       deformations cumulees dans
                                       le repere corotationnel
                                       en cas de grandes deformations
                                       avec derivee de Jaumann
   MODELES                    TABLE    Avec un chargement de nom MODE,
                                       contient le modele instancie au
                                       numero de PAS en indice.
   ROTATIONS                  TABLE    cette table contient les
                                       rotations du repere corotationnel
                                       en cas de grandes deformations
                                       avec derivee de Jaumann
   VITESSES                   TABLE    cette table contient les
        (automatique si dynamique)     vitesses.
   ACCELERATIONS              TABLE    cette table contient les
        (automatique si dynamique)     accelerations.
   REACTIONS                  TABLE    cette table contient les
        (automatique)                  forces de reactions.
   REACTIONS_DIFFUSIONS       TABLE    cette table contient les quantites
        (automatique)                  nodales d'especes chimiques (CHPOINT)
                                       resultant des BLOCAGES_DIFFUSIONS.
   REACTIONS_THERMIQUES       TABLE    cette table contient les quantites
        (automatique)                  de chaleur nodales (CHPOINT)
                                       resultant des BLOCAGES_THERMIQUES.
   PROPORTIONS_PHASE          TABLE    cette table contient les propor-
        (automatique)                  -tions de phase si changement de
                                       phase thermique

       Exemple : pour lister le CHPOINT de deplacements calcules pour
                 la valeur du parametre d'evolution 2.5, il faudra
                 coder :
                           LIST ( PECHE TAB1 DEPLACEMENTS 2.5 ) ;
                 ou si on connait son numero de sauvegarde i.
                           LIST (TAB1.DEPLACEMENTS.i);

------------------------------ REMARQUES -------------------------------

  Poursuite / reprise de calcul
  _____________________________

À l'issue d'un calcul effectue avec PASAPAS il est possible de le
continuer en utilisant la meme table TAB1. Pour pouvoir faire ceci,
il faut redefinir les LISTREEL associes aux indices 'TEMPS_CALCULES'
et 'TEMPS_SAUVES' de la table TAB1. Si (une de) ces listes contien(nen)t
des valeurs inferieures a TAB1.'TEMPS'.NUMPAS, elles seront ignorees.

La continuation du calcul peut etre demandee soit dans la meme session
de Cast3M (sans quitter le programme), soit dans une nouvelle session.
Dans ce dernier cas, la table TAB1 doit etre prealablement sauvee avec
la directive SAUV, et restituee dans la nouvelle session avec la
directive REST.

  Etat mecanique initial
  ______________________

  Lorsqu'on fournit un état mécanique initial (indices CONTRAINTES.0,
DEPLACEMENTS.0 et, si besoin, DEFORMATIONS_INELASTIQUES.0, etc.),
celui-ci ne doit pas necessairement être équilibré (si ce n'est pas le
cas, PASAPAS tiendra compte du déséquilibre initial) mais il doit être
cohérent avec la loi de comportement (par ex., contraintes linéairement
dépendantes du gradient du déplacement) et avec les hypothèses de calcul
(par ex., en grands déplacement, contraintes correctement transportées
dans la configuration déformée). Voir aussi l'exemple "gdep4.dgibi".

  Procedures PERSO
  ________________

Une valeur de type logique peut etre positionnee dans la table (avec
l'indice 'ARRET') pour arreter le calcul. Ceci permet a l'interieur
des procedures PERSO1 et PERSO2 de faire sortir de la procedure
PASAPAS.

Il est possible dans les procedures PERSO1 et PERSO2 de changer la
liste des pas de temps a calculer. Pour cela il faut donner un
objet de type LISTREEL que l'on transmet a PASAPAS via la table TAB1
a l'indice 'A_CALCULER'.

  Convergence Thermique-Mecanique
  _______________________________

La boucle BO_BOTH a ete mise en place dans PASAPAS pour pouvoir tenir
compte des effets mecaniques sur les donnees de thermique (par exemple,
dans le cas d'un transfert de chaleur dans un jeu qui se ferme).
Deux nouvelles procedures ont ete ajoutees pour modifier la table de
PASAPAS au cours des iterations de BO_BOTH : REEV_THE & REEV_MEC.

| REEV_THE TAB1 0
| REEV_MEC TAB1 0
|
| BOUCLE Sur les pas de temps
   | BOUCLE JUSQU'A NB_BOTH
   |   |
   |   | PREPARATION CALCUL THERMIQUE
   |   | PROCEDURE DE CALCUL THERMIQUE : Resultats stocke dans la table
   |   | intermediaire CHTER
   |   |
   |   | TAB1.'CHTER' = CHTER
   |   | REEV_THE TAB1 1
   |   |
   |   | PREPARATION CALCUL MECANIQUE
   |   | PROCEDURE DE CALCUL MECANIQUE : Resultat stocke dans la table
   |   | intermediaire TT
   |   |
   |   | TAB1.'TT' = TT
   |   | REEV_MEC TAB1 1
   |   |
   |   | TEST DE CONVERGENCE THERMIQUE-MECANIQUE.
   |   | Le critere est base sur l'ecart relatif maximal entre les deux
   |   | derniers resultats issus des procedures de resolution de pro-
   |   | -blemes transitoires (TRANSNON, TRANSLIN ou DUPONT2)
   |   | La precision est fixee par l'indice CRITERE_COHERENCE de la
   |   | table d'entree de PASAPAS (1.E-2 par defaut).
   |   |
   |  Reactualisation de TAB1 par les contenus de CHTER et TT
   |


© Cast3M 2003 - Tous droits réservés.
Mentions légales