next up previous contents
Next: Modèle Up: PRESENTATION et UTILISATION de CAST3M Previous: Exemple : Maillage d'un cylindre creux

Préparation du modèle de calcul

Le modèle de calcul représente l'ensemble des données que doit préparer l'utilisateur pour décrire les caractéristiques complètes du problème à analyser. Il peut être décrit par le schéma suivant :

-
Les paramètres généraux sont définis avec la directive OPTI (voir 3.3.1 Options générales de calcul).
-
La géométrie représente la forme discrétisée du domaine à étudier. Elle est composée d'objets de type MAILLAGE (voir Chapître 6 : Maillage).
-
Le modèle associe au maillage une loi de comportement du matériau, la formulation éléments finis ainsi que le type d'éléments utilisés. C'est un objet de type MMODEL.
-
Les caractéristiques des matériaux définissent les propriétés physiques des matériaux : module d'Young, coefficient de Poisson, masse volumique, etc...Ces données sont rassemblées dans un objet de type MCHAML à plusieurs composantes (YOUN, NU, RHO...)
-
Les caractéristiques des éléments sont relatives à certaines données supplémentaires selon les types d'éléments choisis qui ne peuvent se déduire de la géométrie. Par exemple, pour les coques il est nécessaire d'indiquer leur épaisseur, pour les poutres leur section et leurs différentes inerties. Ces données sont rassemblées dans un objet de type MCHAML à plusieurs composantes (SECT, INRY, EPAI, TORS...). Ce champ peut être concaténé avec le champ de caractéristiques des matériaux.
-
Les conditions limites de type blocage doivent s'ajouter à la matrice de rigidité. Ce sont des objets de type RIGIDITE. S'il s'agit de conditions imposées (température, déplacements...), elles doivent de plus s'ajouter au second membre de l'équation à résoudre. Ce sont des objets de type CHPOINT.
-
Le chargement est un objet de type CHPOINT ou CHARGEMENT (dans le cas de description spatiale et temporelle).





mer 12 aoŻ 15:48:36 DFT 1998