next up previous contents
Next: L'environnement dans CAST3M Up: Exécution du programme Previous: Options générales de calcul

Opérateurs et directives

On peut insérer entre les directives OPTI et FIN n'importe quel opérateur ou directive.

Un opérateur s'écrit sous la forme : OBJ1 = NOM_OPERATEUR OBJi ;
OBJ1 est l'objet 'résultat' créé par l'opérateur.
OBJi est l'objet 'donnée' ou argument nécessaire à l'opérateur. Le nombre d'arguments dépend de l'opérateur choisi.


Il existe également des arguments optionnels qui, selon les cas, ne sont pas obligatoires lors de l'appel de l'opérateur. Reprenons l'exemple précédent en y ajoutant un argument optionnel :


Certains opérateurs font appel à des arguments qui doivent être précédés par des mots-clés afin d'éviter toute confusion entre les divers arguments de l'opérateur. Toujours sur le même exemple, on peut spécifier les densités associées aux points frontières du segment, pour cela, il faut insérer les mots-clés DINI et DFIN devant les arguments relatif aux densités :


Une directive s'écrit sous la forme : NOM_DIRECTIVE OBJi ;
OBJi est l'objet 'donnée' ou argument nécessaire à la directive. Le nombre d'arguments dépend de la directive choisie.


Si les objets fournis sont incompatibles avec l'opérateur ou la directive, un message est imprimé avertissant l'utilisateur de la non obtention du résultat et donnant une indication sur la nature de l'erreur.

 $  * OPTI DIME 3 ELEM SEG2;                                                  
 $  *                                                                         
 $  * PA = 10. 10. 0. ;                                                       
 $  * PB = 20. 20. ;                                                          
 *****  ERREUR 37 ***** dans l'operateur =
 Troisieme coordonnee ?
 La lecture des donnees continue sur le terminal
 Premiere ligne = donnees : deuxieme ligne = type des donnees.
 20.      20.      
 FLOTTANT FLOTTANT 
 $

Les messages d'erreur les plus courants sont détaillés dans le chapitre 10 : Erreurs classiques. Nous ne saurions trop conseiller de lire attentivement toutes les lignes du message d'erreur notamment la deuxième et les deux dernières lignes.



mer 12 aoŻ 15:48:36 DFT 1998